ActualitésNos régions

Bella Bah à Aziz Diop : « bienvenue mais à Coyah il y a le FNDC »

0
Abdourahmane Bella Bah, Président de la jeunesse citoyenne et membre du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)
Abdourahmane Bella Bah, Président de la jeunesse citoyenne et membre du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)

« Le Président Alpha CONDE élu jusqu’au 21 Décembre 2020, a nommé dans son pouvoir discrétionnaire Aziz DIOP ex préfet de KANKAN à COYAH, qui rejoint sa femme qui est la directrice préfectorale de l’éducation. C’est légitime et légal, ça lui revient de droit de nommer qui il veut, et comme il veut jusqu’à la fin de son mandat. A lui d’organiser les élections, et passer le pouvoir à défaut le FNDC mettra en place une transition pour l’organisation des élections libres et transparentes.

Les Guinéens en général particulièrement, les organisations de la société civile, regrettent Aziz DIOP qui est devenu l’un des parrains farouche d’un coup d’Etat alors qu’il aurait pû occuper ses fonctions, apporter une valeur ajoutée forte à la ville de Kankan qui a manqué de tout et qui manque de tout, tout en  gardant sa neutralité.

Malheureusement, il est devenu un bon à rien, et il a martyrisé les citoyens de Kankan faisant croire qu’il est un dur à cuire, alors qu’au fond, seuls la force et l’arrogance sont les maître mots qu’on peut lui attribuer.

COYAH est une ville stratégique, révolutionnaire, anti système depuis le temps de CONTE, il y a une jeunesse forte qui conjugue avec la diversité, et qui partage à cœur, leurs villes et qui se soumettent qu’au droit et à la constitution. Personne n’a intimidé les coyaka et personne ne pourra le faire.

Vous vous rappelez que Malick SANKHON est de Coyah, comme Kiridi BANGOURA encore l’ex ministre de la défense Maître KABELE, mais le RPG a perdu lors des élections communales à travers une prise de conscience collective, et une organisation autour de l’amour de COYAH, et du mensonge du RPG avec la candidature indépendante.

 Nous sommes passés d’un doigt pour contrôler la mairie de COYAH à travers la candidature indépendante d’Elhadj Momo BANGOURA, si ça n’avait été la traitrise du fédéral de l’UFDG Mouloukou, nous serions parvenus à faire une grande différence en Guinée et impulser un développement local à la base. C’est le fruit d’un grand travail à la base et une prise de conscience collective.

Nous avons empêché toute campagne d’un coup d’Etat, on avait voulu lancer les premiers pas au stade préfectoral avec l’arrivée d’Alpha CONDE mais nous avons annulé  à travers un engagement ferme. C’est un petit rappel à Aziz DIOP

Sa nomination est normale, on l’attend sur ses actes, on le répondra conséquemment, s’il veut la paix et le progrès de COYAH, il aura la collaboration de la jeunesse, s’il insiste dans ses bêtises, COYAH est loin d’être comme KANKAN, il partira comme l’ancien préfet BARBOZA. 

C’est un engagement de La jeunesse citoyenne qui depuis 2014 œuvre avec plusieurs organisations, des jeunes leaders pour la démocratie, le progrès et le développement de COYAH pour une prise de conscience réelle et dans le temps, c’est un état d’esprit qui animera toute la jeunesse Guinéenne.« 

 

Bella BAH

Président de la jeunesse citoyenne

abbellabah@gmail.com

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

La crise de Coronavirus prendrait-elle fin de si tôt en Guinée?

Previous article

Bisbille entre le CNOSCG et le barreau : Abdoul Sacko appelle toutes les parties à s’enrichir de leurs différends

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités