Toutes les infos en direct sur la Guinée

Coup d’Etat en Guinée : voici la toute première réaction du RPG arc-en-ciel

0

Deux jours après le renversement du régime du Président Alpha Condé, son parti politique, le RPG arc-en-ciel a brisé le silence dans lequel il s’était muré. L’ancienne formation politique au pouvoir indique avoir pris acte de la chute du régime et appelle les nouvelles autorités à libérer Alpha Condé. Lisez la déclaration.

« Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, ont suivi de très près les événements de dimanche 5 septembre 2021 qui ont débouché sur l’avènement de nouvelles autorités à la tête du pays. Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, prennent acte de la situation de fait accompli.

A la suite d’autres voix, à travers le monde, notamment la communauté internationale, le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC appellent les nouvelles autorités comme elles s’y sont engagées, solennellement, à préserver l’intégrité physique et morale du Président Alpha CONDE et à procéder à sa libération rapide et sans conditions.

Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, demandent de veiller soigneusement sur la santé du Président Alpha CONDE, surtout en cette période de COVID19.

Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, souhaitent vivement le retour de notre Pays à un ordre constitutionnel normal.
Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, se réjouissent du climat de paix entre les populations et invitent chacun et tous à continuer d’y œuvrer pour le bien de tous pour un avenir radieux et solidaire de toutes les filles et de tous les fils du pays.

Enfin, Le RPG-ARC-EN-CIEL et ses Alliés de la CODEC, invitent leurs militantes, militants, sympathisants et responsables à plus que jamais resserrer les rangs pour sauvegarder les acquis, les valeurs et l’esprit de solidarité de nos différents partis. »

Fait à Conakry le 7 septembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager