ActualitésPolitique

Frontières aériennes : Air France reprend ses vols commerciaux en direction de Conakry

0
Un Boeing d'Air France (photo d'illustration)
Un Boeing d'Air France (photo d'illustration)

C’est une très excellente nouvelle pour les Guinéens vivant en France. Désormais, ils peuvent quitter leur pays hôte pour rejoindre la Guinée. C’est en tout cas ce qui ressort du contenu d’un communiqué de presse en date du 29 juillet publié par l’Ambassade de Guinée à Paris.

Les voyageurs guinéens sont tenus au respect strict des mesures sanitaires anti-covid-19 notamment le port obligatoire de masque à l’intérieur des avions. Ils doivent aussi justifier un test négatif au coronavirus moins de 5 jours.

L’Ambassade de Guinée en France invite dès à présent, toutes celles et ceux qui souhaitent effectuer le voyage sur Conakry, à se faire enregistrer (en ligne ou en agence) sur les vols Air France ouverts à cet effet”, peut-on lire dans le communiqué.

Fermé au lendemain du double scrutin législatif et référendaire, l’espace aérien guinéen a été ouvert le 15 juillet dernier. La Guinée a appliqué le principe de réciprocité entre les deux pays. Quelques jours après les autorités aéroportuaires de Gbessia ont annoncé l’interdiction d’entrée par voie aérienne de tous ressortissants de l’espace Schengen.

Trois jours plus tard, l’Union européenne a assoupli ses restrictions à l’égard de la Guinée en permettant notamment le détenteur d’une carte long séjour de voyager en direction de l’espace Schengen. En Guinée, la pandémie de coronavirus a touché un peu plus de 6000 personnes dont 44 morts.

Fatoumata Binta Diallo

Facebook Comments

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Le Groupe UBA annonce des nominations au niveau international- Six nouveaux CEO locaux en Afrique, des postes internationaux et d’exécutifs au niveau du Groupe

Previous article

Dr. Morissanda Kouyaté promet de « continuer à lutter contre les mutilations génitales féminines pour protéger les femmes et les jeunes filles »

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités