ActualitésNos régions

Koubia : trois bébés perdent la vie après avoir reçu un vaccin

0
Dans un quartier de la préfecture de Koubia
Dans un quartier de la préfecture de Koubia

Cet acte ignoble a eu lieu à Kansagnani, une localité relevant de la sous-préfecture de Matakaou où trois nourrissons ont perdu la vie suite à un vaccin qui leur ont été administré. Les victimes, ce sont respectivement Maimounatou Diallo, Fatoumata Binta Diallo et Souleymane Bah. Deux d’entre eux sont âgés d’un an et l’autre seulement quelques mois.

A en croire les explications des parents des victimes fortement touchés par cet acte, leurs enfants sont décédés à quelques heures d’intervalle après avoir reçu le vaccin. Ils ignorent l’origine du vaccinateur et les motifs de cette vaccination dans ce contexte.

Dès qu’il a été informé de cet incident malheureux, Soriba Sylla, le sous-préfet de Matakaou accompagné de quelques notables de la localité s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir les réalités afin de voir les dispositions idoines à prendre.

Dans les familles endeuillées, c’est la consternation et les parents des victimes continuent à observer le deuil mais l’atmosphère reste toujours calme dans le village.

Au niveau des autorités sanitaires sous-préfectorales et préfectorales, on n’arrive toujours pas à expliquer ce qui s’est passé mais des enquêtes seront ouvertes afin de déterminer la cause de la mort de ces trois enfants.

Ce dernier temps, les différents vaccins proposés par les autorités sanitaires sont presque toujours refusés par les populations de peur de contracter des maladies ou autres conséquences néfastes.

Abdourahmane Diallo

Facebook Comments

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Guinée : un juriste tire la sonnette d’alarme sur l’augmentation effrénée du nombre de conseillers à la Présidence de la République

Previous article

Présidentielle du 18 octobre : l’opposition exige et menace

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités