ActualitésPolitique

Attention, la crise du pain a souvent eu des conséquences fâcheuses

0
Une crise de pain sévit en Guinée depuis quelques jours
Une crise de pain sévit en Guinée depuis quelques jours
Votre publicité ici

Le pain est l’aliment de base pour beaucoup de sociétés. De l’Europe en passant par l’Afrique, l’Asie , l’Océanie jusqu’en Amérique, le pain est très convoité.

En Guinée, le pain n’est pas l’aliment de base de la population mais, il rentre dans la consommation de beaucoup de guinéens pour le petit déjeuner.
Seulement voilà, les boulangers et pâtissiers ont décidé d’augmenter son prix. Ce qui, évidemment peut avoir des conséquences sur la table du dejeûner.
Par le passé, l’augmentation ou le manque du pain a souvent provoqué des crises aux conséquences dramatiques dans les pays, comme nous le rappelons ici:
– En 1788, les populations de Grenoble ( royaume de France) réclamerent à leurs autorités le pain, le préfet a répondu au peuple par ” nous n’avons pas de pain, allez y paître.” Les conséquences furent inestimables, car cette crise fut l’une des causes de la révolution française de 1789
– La révolution de Genève, était la conséquence de l’augmentation du prix du pain en 1792.
– Les émeutes de 1983 en Tunisie, proviennent de l’augmentation du prix du pain. Cette crise facilita l’arrivée au pouvoir de Ben Ali , et à son tour s’en alla lorsque les prix des denrées alimentaires dont le pain ont considérablement augmenté sur le marché.

– En 2007, l’augmentation des prix sur le marché, spécialement le prix du pain et du riz ont poussé les syndicats a demander des augmentations salariales et la stabilisation des prix, n’ayant pas été entendu, ils ont profité de l’incident qui portait sur la libération des prisonniers qui étaient considérés comme les pilleurs de l’économie nationale. Nous ne saurions relaté la suite des événements. Ce qui est sûr le pouvoir du général Conté avait vacillé.
– Entre fin 2018 et début 2019, les soudanais du nord, ont délogé Omar el Béchir, la cause principale c’était encore le pain.
La flambée des prix du pain n’a jamais été une bonne chose pour les pouvoirs publics.
En Guinée, quand on sait que la bataille politique est déjà rude entre les partis politiques et la société civile, la hausse exponentielle des prix ouvrira à coup sûr un autre front.
Hope you will understand.

Par Robert Kamano

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Défis et perspectives de la presse écrite : ce qu’en dit Alpha Abdoulaye Diallo, président de l’AGEPI

Previous article

Alpha Condé est-il Guinéen ? Cellou Dalein exprime ses doutes

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités