ActualitésFaits-divers

Conakry : les prix des denrées de première nécessité montent en flèche

0
Des femmes au marché en train de vendre des condiments, illustration de la hausse des prix
Des femmes au marché en train de vendre des condiments, illustration de la hausse des prix
Votre publicité ici

La fermeture de certains marchés provoqués par la crise post-électorale affecte dangereusement le panier de la ménagère. Tous les prix des denrées de première consommation ont pris une flèche. 

Au marché Enco5 par exemple un kilo de viande se négocie actuellement entre 50.000 et 60.000 GNF.

« Avant un carton de poisson se vendait entre 200 milles et 250 milles mais actuellement, il se négocie entre 450 milles et 500 mille », dénoncé Yarie Soumah, vendeuse au marché d’Enco5.

Outre, un sac de riz de 50 kg qui se vendait à 200.000 se négocie à 300.000 GNF. Un prix exorbitant que juge cette vendeuse.

« Tout a augmenté dans les marchés, même le prix de riz a beaucoup augmenté. Avant, on achetait un sac à 270 milles GNF mais actuellement on le paie 370 GNF », a déploré Marie Sylla, vendeuse.

« Avant on payait un sac d’aubergine à 100 milles GNF. Maintenant le sac c’est à 320 milles GNF », a dénoncé M’mah Camara, vendeuse.

« Le sac du sel avant on le prenait à 40 milles mais actuellement le sac c’est à 350 milles GNF » a fait savoir Aminata Bangoura, vendeuse au marché Koloma.

D’autres consommateurs accusent l’état de dégradation poussé des routes de l’intérieur du pays d’être à la base de cette cherté des prix des produits à grande consommation.

Ibrahima Sory BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Que l’ethnocentrisme repose en peine

Previous article

URGENT/Pita : des voleurs relâchés faute de prison

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités