Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Conakry : Ousmane Gnelloy blessé après avoir été bastonné par une femme

2

Il s’agit d’une journée historique pour ce jeune connu pour son impolitesse sur les réseaux. Il va certainement la raconter à ses petits-enfants. Car, le symbole est très fort et significatif : être bastonné par une femme. En Afrique, il s’agit d’un signe très étendu de la faiblesse. Et ça sera sans doute difficile pour cet indélicat propagandiste du RPG arc-en-ciel de digérer cette mésaventure.

Ousmane Gnelloy Diallo, connu pour ses violentes injures sur les réseaux sociaux a été agressé dans la journée de lundi. Le jeune qui se réclame ministre de la défense du Chef de l’Etat sur Facebook a été violemment malmené par une femme au Haut commandement de la gendarmerie et de la justice militaire.

D’après nos confrères Lerevelateur224, l’auteure de cette agression n’est autre que la fille d’Elhadj Boubacar Biro Diallo, ancien président de l’Assemblée nationale. Kadiatou Diallo n’aurait pas digéré les insultes répétitives d’Ousmane Gnelloy contre son père sur les réseaux sociaux.

Dans la salle d’attente de l’état-major de la gendarmerie Kadiatou s’en est violemment prise à Ousmane Gnelloy. Après une violente bastonnade ponctuée des coups, le jeune s’est retrouvé avec une tête ensanglantée. Il a fallu l’intervention des gendarmes postés sur les lieux pour sauver le jeune Gnelloy des griffes de son agresseuse.

Ce n’est pas la première qu’Ousmane Gnelloy est violenté. L’année dernière, il avait été violemment bastonné par des jeunes qui l’ont reconnu dans une ruelle très animée de Kipé, dans la commune de Ratoma. A l’époque, sa voiture avait été mise à sac.

Karim Soumaré

2 commentaires
  1. Diallo dit

    Ton travail n’est pas dans le plan de kôrô gouverner autrement vaut mieux de reculer koto

  2. Diallo dit

    Ton travail n’est pas dans le plan de kôrô gouverner autrement vaut mieux de reculer koto

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager