ActualitésFaits-divers

Kipé : Ousmane Gnelloy bastonné et sa voiture saccagée devant une boite de nuit

0
Ousmane Gnelloy Diallo
Ousmane Gnelloy Diallo
Votre publicité ici

Un incident s’est produit dans la soirée du dimanche 14 juin, au Centre émetteur, un des coins les plus animés de la commune de Ratoma. C’est fut l’un des jours les plus sombres pour le jeune Ousmane Gnelloy Diallo qui se fait appelé “le ministre de la défense d’Alpha Condé sur Facebook“.

Alors que ce partisan inconditionnel du Chef de l’Etat, Alpha Condé quittait une cérémonie de mariage, un petit embouteillage se crée devant lui au niveau de la boite de nuit appelée Miami. Les gardes de corps d’Ousmane Gnelloy descendent pour intimer les usagers de la route de lui céder le passage. Un automobiliste qui est à quelques pas du véhicule du militant du RPG refuse de coopérer. Des altercations s’engagent entre les parties.

Tout d’un coup, des citoyens reconnaissent la tête d’Ousmane Gnelloy planquée à l’intérieur de sa petite voiture. Les insultes fusent, certains gens sans doute acquis à l’opposant Cellou Dalein Diallo commencent à jeter des cailloux en direction de sa voiture. Les projectiles pleuvent.

Entre temps, des jeunes s’approchent de la voiture et administrent des gifles à l’endroit du jeune Gnelloye. Quelques instants plus tard, les gardes de corps du jeune Gnelloye tirent quelques balles pour disperser les protestataires pour se frayer un chemin. Une intervention de ses agents de sécurité qui lui ont permis d’échapper à la fureur des gens du lieu. Bien avant, les gardes de corps s’acharnent sur le véhicule qui a barré la route au chouchou d’Alpha Condé en le saccageant. Ousmane Gnelloye quitte aussi l’endroit avec le pare-brise de voiture cassée.

Sur sa page Facebook, Ousmane Gnelloye à travers une vidéo, Ousmane Gnelloye a donné une autre version. Il expliqué avoir été bloqué par un automobiliste. Le temps que ses gardes de corps sortent pour réguler son passage, sa tête est aperçu par des citoyens qui ont essayé de prendre des cailloux pour jeter vers sa direction, ses gardes ont tiré. Ce qui selon lui a fait fuir ses agresseurs. Ecoutez sa vidéo qu’il a tournée en direct sur Facebook.

Karim Soumaré

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

En Guinée, la solitude des familles de migrants disparus en mer et oubliés des médias

Previous article

Nécrologie : le guitariste Petit Condé est mort

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités