Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Conakry : venus pour éteindre un incendie, des secouristes profitent pour voler la victime

0

Ce n’est pas tous ceux qui viennent vous aider au moment où vous êtes en difficulté qui sont sincères. Abdoulaye Keita a sans doute bien retenu cet adage. Le mardi 12 mai dernier, en pleine journée, à 14 heures précisément, un incendie s’est déclaré dans la maison de M. Keita, sise à Matoto-marché à quelques pas de l’escadron mobile de la gendarmerie N°4.

Un court-circuit a visiblement fait péter un câble, dans les secondes qui suivent, le feu envahi une partie de la chambre. Quelques instants plus tard, les flammes commencent à s’étendre. Au même moment, le jeune Abdoulaye Keita lance un appel à l’aide via notamment son compte Facebook. L’appel est vite entendu. Les voisins, les passants et toute bonne volonté accourent pour venir aider à éteindre le feu.

Motivés et déterminés, la foule de bonnes volontés arrivent après d’intenses activités à éteindre les flammes. La maison est sauvée. Le feu a été vite maîtrisé, plus de peur que de mal.  Deux jours plus tard, Abdoulaye Keita et sa femme procèdent aux fouilles dans leurs affaires dans le but d’établir un bilan de l’incendie.

Au cours de cette opération les sinistrés se rendent compte que beaucoup d’objets ont disparu. Pourtant, ces objets n’ont pas été touchés par le feu. Des chaussures toutes neuves, des habits, des ustensiles de cuisines et une somme d’argent ont été volés. A Conakry, des voleurs profitent régulièrement des incendies ou des inondations pour voler les victimes.

Des délinquants se sont sans doute infiltrés parmi les secouristes pour accomplir leur sale besogne. Mais pour Abdoulaye Keita, l’essentiel a été accompli, sa maison a été sauvée du maudit incendie. Le jeune homme impute cette pratique au chômage et à la pauvreté.

Ousmane Diallo

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager