ActualitésNos régions

Coyah : abandonnée pour n’avoir pas fait d’enfant, une femme se suicide dans une rivière  

0
Un pont d'une rivière (photo d'illustration)
Un pont d'une rivière (photo d'illustration)
Votre publicité ici

Portée disparue dans la rivière de Sarinka vers la soirée du vendredi, le corps sans vie de M’mah Bangoura n’a pu être retrouvé que dans la matinée du samedi 03 octobre 2020 par les autochtones.

Selon nos informations, M’mah Bangoura, la quarantaine était une femme divorcée en raison de son état de stérilité puis abandonnée par ses parents à cause de sa souffrance.

Ne pouvant peut-être pas supportée cette situation, elle aurait décidée de se jeter d’elle-même dans le fleuve pour mettre fin à sa vie.

Les secouristes ont vite rallié les lieux pour tenter de la sauver mais toutes les recherches de ce jour ont été vaines. Ce n’est que le lendemain que le corps sans vie de M’mah Bangoura a été retrouvé.

Après les constatations des services de sécurités et ceux sanitaires, les autorités locales ont ordonné son enterrement dans le cimetière de la localité.

Abdourahmane Diallo

(00224) 621 28 03 88             

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Covid-19 en Guinée : un décès et 23 nouveaux malades en 24 heures

Previous article

URGENT/Boké : un manifestant tué par balle après l’arrivée des bérets rouges à Kolaboui

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités