ActualitésPolitique

Des bérets rouges continuent de sévir malgré l’accalmie sur l’axe

0
Des militaires bérets rouges de la garde présidentielle (photo d'illustration)
Des militaires bérets rouges de la garde présidentielle (photo d'illustration)
Votre publicité ici

Après plusieurs jours des violences meurtrières, les quartiers de Ratoma, fiefs de l’opposant Cellou Dalein Diallo autoproclamé vainqueur de la présidentielle du 18 octobre dernier ont retrouvé un calme précaire. Selon des nombreux témoins qui se sont confiés à Verite224.com, des militaires bérets rouges continuent de faire des exactions dans certaines localités notamment au quartier Wanindara où ils se livrent à des rackets contre les citoyens.

Ces derniers qui par mal chance arrivent à croiser ces bérets rouges, sont souvent dépouillés de tout ce qu’ils ont : argent et téléphone. Un jeune qui a été victime de cette pratique dit avoir été bastonné avant de voir impuissamment vider ses poches de leur contenu.

Depuis la publication des résultats provisoires par la commission électorale nationale indépendante (CENI), l’axe Hamdallaye-Kagbelen a connu des moments de violences sans précédent. Malgré le calme, les boutiques et magasins sont fermés. Dans certains quartiers des hommes en uniforme pourchassent des jeunes dans les quartiers accompagner des injures grossières.

Ousmane Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

La Guinée mérite une alternance et non une transition

Previous article

Violences meurtrières en Guinée : le FNDC écrit aux partenaires de la Guinée

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités