ActualitésNos régions

Labé : flambée des prix de matériaux de construction touchés par la folie des prix

0
Dans un quartier du centre-ville de Labé
Votre publicité ici

De nos jours, il est presque même devenu redondant de dire que la fermeture des frontières d’avec les pays voisins a négativement impacté le marché local à Labé et la folle envolée des prix n’épargne aucun consommateur. Ces dernières semaines des produits qui ne connaissent aucune oscillation sur le prix ont été vendus trois fois plus cher, c’est notamment le sel de cuisine mais malheureusement pas que puisque les produits avicoles qui s’écoulaient à 26.000 l’alvéole balance entre 35000 chez les grossistes 38000 chez les détaillants.

Cette rupture d’œufs est imputable nous a-t-on expliqué au fait que Des plus fortes concentrations humaines que sont les mines, la demande est très forte surtout en saison sèche période où les mines fonctionnent normalement.

Il y a aussi une rupture de l’alimentation de la volaille qui en temps normal est importée et se compose de soja et de concentré dont le prix est passé de 400000 à 600000 nous a expliqué le Dr Saliou Bah aviculteur.

Autre secteur touché par la crise, celui des matériaux de construction. Les feuilles de tôles qui se négociaient à 31,40 ou 50 se sont gonflées de 5000 francs chacune. Le fil de fer qui se prenait à 220000 se prend avec une hausse de 10000 aujourd’hui, les pointes se prenaient à 370000 et se retrouvent à 395000.

La faïence chinoise se prenait à 45000 mais de nos jours se prend au même prix que celle indienne. Maire consolation, le prix du ciment reste stable malgré la surenchère générale mais va savoir pour combien de temps encore.

Ousmane K.

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Ordures à Conakry : le calvaire des travailleurs d’Albayrak

Previous article

UMS poursuit l’acheminement des vaccins contre Ebola jusqu’à N’Zerekoré

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités