Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Labé : le débat sur l’usage du fouet à l’école relancé

0

Des années après l’interdiction de l’usage du fouet dans l’univers scolaire guinéen, la problématique refait surface à Labé après qu’un enseignant ait battu son élève au point de lui causer une luxation à l’épaule.

Encore traumatisé par une correction qu’un condisciple avait reçue de la maitresse en 6 ème année, Saikou Oumar estime qu’une plainte avait été déposée à la gendarmerie par les parents de l’enfant mais que les gendarmes ont rendu la procédure à la direction de l’école qui a finalement trouvé un point d’entente.

Battre un enfant a des conséquences psychologiques et même physiques très graves pense un autre chef de famille qui mesure les risques qui pèsent en cas de blessure de l’enfant. L’éducation d’un enfant est emprunte de délicatesse et il faut donc cultiver un climat de confiance pour rassurer les enfants, convaincre plutôt que sanctionner.

Président de la coordination des APEAE, Alpha Oumar Moromi dixit : « …Même quand on est énervé, il faut éviter de prononcer certains mos à pus fort raison faire usage du fouet, s’il y a des fautes pas des erreurs commises par l’enfant, le bureau de l’APEAE est là pour ça… »

Pas plus tard que la semaine dernière le responsable de la section pédagogique de la DPE rappelait l’interdiction de l’usage du fouet à l’école avec la précision que tout contrevenant subirait une sanction. Il faut noter que bien de foyers et d’ écoles coraniques continuent à corriger les enfants au fouet à Labé.

Ousmane K.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager