Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Labé : arrestation des bandits qui ont assassiné un fou

0

Quatre présumés auteurs d’un cumul d’infractions dont un meurtre viennent d’être épinglés par L’escadron de la gendarmerie mobile N•8 de Labé. Les faits incriminés se sont produits à Daka quartier réputé pour sa chaleur et remontent au mois de ramadan passé.

Pour le moment, trois des quatre interpellés sont passés aux aveux et ont expliqué leur mode opératoire comme s’est enquis notre confrère Sam Samoura de la radio Espace Foutah.

Mamadou Bandjougou Keita, 14 ans, Alpha Oumar Barry alias Dion gôrô (le vendeur de colas) âgé de 17 ans et Mamadou Diallo ‘’ Cissé ‘’ 37 ans forment la bande interpellée pour les forfaits cités plus haut de vol doublé du meurtre d’un dément dénommé Abdourahmane Sow ‘’Baapa Doura’’ à l’aube du 09 mai 2021.

C’est le benjamin du groupe, Bandjougou Keita embourbé dans une autre affaire de vol qui a fait voler en éclats le pot aux roses. « Nous sommes entrés par effraction dans la concession et avons remarqué que quelqu’un dormait dehors alors grand Cissé l’a pris par derrière pour le ligoter et nous sommes entrés prendre de l’argent 10 millions ; Il m’a remis deux millions et deux millions à Dion goro et s’en est allé… »

Au moment de l’attaque  »Dion Goro’’ montait le guet muni d’une torche et surveillait le mouvement à l’extérieur du champ d’opération a-t-il expliqué lui même confirmant les propos du benjamin de la bande.

Interrogé à son tour, le cerveau de la bande, Mamadou Diallo ‘’Cissé’’ a confirmé les propos de son poulain et chargé sa propre sœur d’être au recel du butin issu de ce crime :
« …L’argent que j’ai eu, je l’ai confié à ma petite sœur Namina… »

Ce mercredi, la bande a été deferée au TPI et la sœur du chef de gang qu’est Cissé finissait avec son audition avant de rejoindre son tristement célèbre frère dans son nouveau domicile carcéral.

Petit rappel, Cissé et Bandjougou sont des multirécidivistes qui ont eu plusieurs fois maille à partir avec les services de sécurité locaux et la justice pour des délits de vol notamment. La bande a été déférée au TPI, ce matin du mercredi. La dame citée au recel, Namina Diallo elle, attend la fin de son audition pour rejoindre le groupe à son domicile carcéral.

Pour l’heure à en croire aux propos de l’adjudant Mamadou Aliou Diallo, Namina Diallo, la jeune dame dénoncée par son frère et chef de la bande n’a aucun lien au sens de l’enquête avec ce dernier mais les enquêtes se poursuivent et si de nouveaux élément corroborent qu’elle est impliquée d’une façon ou d’une autre, elle répondra.

Ousmane K. Tounkara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager