ActualitésPolitique

L’axe Le Prince abandonné par l’Etat : aucune école publique construite

0
Sur l'autoroute Le Prince non loin du grand carrefour de Bambéto, dans la commune de Ratoma
Sur l'autoroute Le Prince non loin du grand carrefour de Bambéto, dans la commune de Ratoma
Votre publicité ici

Plusieurs quartiers de la commune de Ratoma manquent d’infrastructures scolaires publiques, notamment ceux de l’axe. Une réalité qui suscite des interrogations chez les habitants de cette zone.

« L’Etat existe sur cet axe que par la violence parce que vous enregistrez le nombre de CMIS et gendarmerie c’est énorme. Comparativement aux écoles publiques, il n’ y a aucune. Cela créé une autre classe sociale », a déclaré Ibrahima Aminata Diallo, président de la PJDD.

Selon le président de la plateforme des jeunes leaders de l’axe pour la démocratie et le développement, la marginalisation de cette partie de la capitale est l’une des raisons des multiples violences qu’enregistre la zone.

Ibrahima Aminata Diallo, président de la plateforme des jeunes leaders de l'axe pour la démocratie et le développement (PJDD)

Ibrahima Aminata Diallo, président de la plateforme des jeunes leaders de l’axe pour la démocratie et le développement (PJDD)

« Si vous voyez que les gens sont souvent remontés sur cet axe, c’est parce qu’ils sont frustrés d’une part et d’autre part, ils n’ont pas d’école publique et la plupart des gens qui habitent par là sont des pauvres. Donc, parfois c’est difficile à expliquer », a-t-il ajouté.

Mohamed Saliou Bah est mécanicien dans un garage à Koloma. Il n’arrive pas à s’acquitter des frais de scolarité de ses enfants dans le privé. Ces derniers ont été contraints d’abandonner l’école au profit d’un métier.

« Mes enfants n’ont pas continué les études parce que je n’ai pas de moyens pour les payer dans des écoles privées. Dans ces écoles, les coûts sont énormes. Donc, finalement, j’ai décidé de venir avec eux à mon garage pour leur apprendre le métier de mécanicien », a-t-il déclaré.

Ces interlocuteurs en appellent à la bonne foi des autorités afin de sortir certains enfants de cette zone de la rue.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Détention arbitraire en Guinée : le collectif Tournons la page demande la libération de Foniké Menguè

Previous article

URGENT : Dr. Mamady Onivogui du FNDC transféré à la Maison centrale de Coronthie

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités