ActualitésPolitique

 « Le Débat Africain » de RFI : la remarquable analyse de l’honorable Yansané Bintou Touré

0
Honorable Yansané Bintou Touré
Honorable Yansané Bintou Touré
Votre publicité ici

Invitée de l’émission ‘’le Débat Africain’’ chez nos confrères de RFI la semaine dernière, l’honorable Yansané Bintou Touré a exprimé son sentiment de déception par rapport à la participation de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) pour les élections présidentielles prochaines. Elle indique que cela aura forcément des conséquences sur la crédibilité du principal parti de l’opposition guinéenne.

Depuis que l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a pris la décision de participer à l’élection présidentielle du 18 octobre, les commentaires se multiplient au niveau de la classe politique guinéenne. Si certains estiment que cette décision est une façon de valider implicitement la nouvelle constitution et la candidature d’Alpha Condé par l’UFDG, la députée Yansané Bintou Touré ne pense pas forcément à cette thèse mais elle commente la rentrée de l’UFDG dans la course présidentielle en sa manière.

« La rentrée de l’UFDG créer deux effets. L’effet surprise et l’effet perturbateur. Il vous souviendra que l’UFDG est une composante majeure du FNDC, systématiquement opposée au changement de la Constitution et au troisième mandat. Contestant la légitimité de la nouvelle Constitution, de l’Assemblée Nationale, discréditant fondamentalement la Cour Constitutionnelle, la CENI. Elle a affiché particulièrement son opposition à ne pas participer à aucune consultation nationale », a-t-elle rappelé.

Pour la députée, ce sont les derniers renversements de la situation par certains partis politiques de l’opposition et l’adoption de la nouvelle Constitution qui ont favorisé le retour de l’UFDG sans que son objectif ne soit atteint : « mais l’évolution récente de la situation face à l’échec partiel des objectifs du FNDC a laissé éclater au grand jour les dissensions au sin du FNDC. Ces dissensions ont atteints leurs parocismes quand il y a eu l’adoption de la nouvelle Constitution. Ces dissensions ont abouti au départ des plusieurs partis politiques au sein du FNDC. Le plus important, c’est le départ du PADES. Le départ du PADES a quand même crée des émus au sein du FNDC dont l’entrée de l’UFDG dans la course présidentielle ».

L’honorable Yansané s’est dite surprise de voir l’UFDG dans la course à la présidentielle après les douloureux événements des dernières élections législatives et soutient que les leaders de ce parti n’ont pas d’explications à donner pour leur décision : « Moi je suis étonnée après tout ce qui s’est passé. Tout ce que l’UFDG a eu à décliner pendant les élections législatives. Ne pas voter, demander aux militants de ne pas aller voter, de ne pas aller se recenser, d’empêcher les élections, de cacher les urnes, les cartes d’électeurs ont été déchirées, j’étais surprise de voir l’UFDG se présenter aux élections présidentielles », a-t-elle regretté.

Plus loin, elle estime que la participation de l’UFDG n’a pas sans conséquences non seulement à l’intérieur du parti mais aussi ses relations avec les autres partis : « quelque soit les déclarations rassurantes et déterminées des leaders de l’UFDG, il faut dire aujourd’hui qu’il y a des points de vue divergents au sein même de l’UFDG. Donc, l’effet surprise a des effets même sur l’UFDG parce que certains disaient vouloir à corps et à cris empêcher le troisième mandat par tous les moyens. Les autres qui sont réticents pensent qu’il faut rester dans les fondamentaux du FNDC. Donc, la bataille de troisième mandat est en cours », a affirmé Madame Yansané.

Par ailleurs, l’honorable Yansané pense que l’UFDG peut se rattraper parce que du côté du pouvoir aussi le président Alpha Condé a violé le sermon qu’il a prêté. Personnellement, elle a indiqué qu’elle est contre le troisième mandat d’Alpha Condé.

Par Verite224.com

  

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Koubia : le préfet prend des mesures après le cuisant échec des élèves au BEPC

Previous article

Covid-19 en Guinée : 30 patients déclarés guéris contre 29 nouveaux malades en 24 heures

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités