Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Télécoms : l’identification des abonnés des sociétés de téléphonie désormais obligatoire en Guinée

0

Le directeur général de l’autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) était devant les médias ce 02 mars 2021 à Conakry. Objectif, annoncer le lancement d’une campagne d’identification obligatoire des abonnés des sociétés de téléphonie et la libéralisation des codes USSD pour les acteurs du secteur régulé.

Selon Yacouba Cissé DG de l’ARPT, l’objectif de cette rencontre avec les médias est d’expliquer à la population les deux législations qui viennent d’être adoptées en Guinée, à savoir l’identification des abonnés, qui doit devenir obligatoire. Ensuite, la libéralisation des codes USSD qui permettra le développement des startups et le développement du secteur numérique dans le pays.

Aux dires de Monsieur Cissé, cette campagne vise à lutter contre la fraude et les fléaux liés à l’utilisation des téléphones mobile (vols, arnaques, usurpation d’identité, insultes….), en assurant notamment une gestion facile des abonnés et la sauvegarde de la sécurité de l’Etat et des abonnés.

« Ces mesures permettront d’assainir notre base de données et éradiquer effectivement la fraude sur nos réseaux. Elles permettront aussi d’interdire l’usurpation d’identité pour faire du mal. Désormais chaque abonné n’a droit qu’à trois Sim au maximum par pièce et par opérateur. Une pénalité de dix millions de francs guinéens sera appliquée par le régulateur pour tout numéro ou service internet activé sans identification. Les pièces à fournir pour les abonnés nationaux sont la carte d’identité nationale ou passeport, la carte d’électeur. Le passeport, la carte d’identité nationale pour les ressortissants de la CEDEAO« , a-t-il indiqué.

Parlant de la libéralisation des codes Unstructured Supplementary Service Data/données de services supplémentaires non structurés par les acteurs du secteur régulé(USSD), il a fait savoir que ces codes vont permettre à un usager de téléphone mobile d’effectuer des transactions en temps réel via une session de communication sans avoir besoin d’accéder à l’internet.

« L’ouverture du canal USSD contribue au développement des services financiers numériques et permet aux populations, en en particulier celles des zones rurales, d’accéder aux services financiers mobiles« , a-t-il fait savoir.

Mamadou Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager