ActualitésLibre Opinion

Triomphe sans gloire pour Alpha Condé : le plus dur est à venir !

0
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

Jamais une élection n’avait été aussi meurtrière en République de Guinée. La journée a été apocalyptique pour de nombreuses familles. Le Front national pour la défense de la Constitution– qui a organisé la résistance contre le changement de la constitution et appelé à la poursuite de combat ce lundi et demain, mardi- déplore une dizaine de personnes tuées.

On cite :

1- Diallo Nassouralaye, 18 ans ;

2- Boubacar Diallo, 35 ans ;

3- Thierno Oumar Diallo ;

4- Thierno Hamidou Barry, 25 ans ;

5- Hafiziou Diallo, 28 ans ;

6- Mamadou Oury Diallo, 23 ans ;

7- Mamadou Bailo Diallo, 12 ans ;

8- Ousmane Barry, 23 ans ;

9- Issa Yero Diallo, 29 ans ;

10- Thierno Mamadou Barry, 20 ans.

Au-delà des familles endeuillées, de nombreuses autres pleurent les graves blessures des leurs, les arrestations des opposants à une nouvelle constitution, d’innombrables pertes matérielles et surtout la psychose qui règne dans leurs quartiers.

En outre, des maisons et une église ont été incendiées dans la ville de N’zérékoré où des affrontements à des relents communautaires ont été signalés…

A Conakry, comme à l’intérieur du pays, des agents de sécurité ont été accusés de pratiques inimaginables comme à Kegnéko, dans la préfecture de Mamou. Là, c’est l’autorité communale qui a pointé du doigt un responsable de la police dans le meurtre par balle d’un jeune opposant au changement constitutionnel et à un troisième mandat du président Alpha Condé.

Une panthère blessée

Aujourd’hui plus déterminé que jamais, le FNDC a appelé les Guinéens à « intensifier les manifestations demain lundi 23 mars et mardi 24 mars 2020 avec pour objectif ultime le départ du dictateur Alpha Condé qui est devenu illégitime ».

Avant même la publication du communiqué de cette journée électorale, des opposants au troisième mandat d’Alpha Condé ont toujours réaffirmé leur détermination d’aller jusqu’au bout. « S’ils veulent, ils rempliront les morgues, les hôpitaux et les prisons ; mais, nous ne reculerons plus ! Un jour, ils finiront par admettre qu’ils n’ont pas le droit de tuer leurs frères et sœurs à cause d’un projet illégal et illégitime », indiquait un compatriote opposé à un troisième mandat. Comme une panthère blessée, le FNDC pourrait devenir subitement plus incisif avec l’énergie du désespoir face un régime qui ne lui concède plus le moindre espace de liberté…

Ainsi, après une sanglante journée électorale, le régime Alpha Condé devrait gérer une crise politique inédite puisqu’au-delà d’une frange très importante du peuple de Guinée, les organisations régionales, internationales et les partenaires avaient dénoncé, avant le vote, un processus électoral conflictogène. La CEDEAO, l’Union africaine, la francophonie et l’Union européenne avaient exhorté le pouvoir Condé des élections inclusives et transparentes pour que le résultat soit accepté par tous. Ensuite, ils ont officiellement écrit qu’ils n’enverront d’observateurs, le vote n’ayant plus aucune crédibilité…

Bref, au-delà des manifestations qui iront sans doute crescendo et se diversifieront, le régime Alpha Condé fera face à une crise post-électorale dont une mauvaise gestion entraînera des sanctions individuelles contre les gros bonnets du pouvoir (interdiction de visa, mandats d’arrêt, etc.) avec une perte de légitimité aussi bien sur le plan national que celui international. Comme pour dire que le plus dur commence pour Alpha Condé….

A suivre !

Nouhou Baldé, Fondateur et Administrateur Général de Guineematin.com

 

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Coronavirus en Guinée : deux nouveaux cas enregistrés à Conakry

Previous article

Violences électorales en Guinée : 5 morts dans des violences inter-ethniques à N’Zérékoré

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités