ActualitésFaits-divers

Un imam guinéen tué par des hommes armés en Angola

0
Un dispositif policier dans une rue de Conakry (image d'illustration)
Un dispositif policier dans une rue de Conakry (image d'illustration)
Votre publicité ici

Les guinéens vivant en Angola continuent d’enregistrer des cas de mort dans leur rang. Cette fois ci, il s’agit d’un imam. L’imam Baba Diané, originaire de Dabola a été assassiné dans la nuit du samedi au dimanche 29 novembre par des hommes armés, dans une localité située à 70 kilometres de la province de Lundanote, d’après nos confrères d’Africaguinee.

Sur les circonstances de l’assassinat du l’imam, un proche de la victime a indiqué que c’est aux environs de 23 heures du samedi qu’un groupe des hommes armés ont envahi la ville dans laquelle Baba Diané était allé pour rendre visite à sa famille. Ils ont ensuite ouvert le feu sur lui au niveau de la tête.

« C’était notre imam, on a longtemps vécu ensemble. On a fait la prière de vendredi ensemble. Mais là nous on est, c’est en province, mais lui il est parti dans un petit village loin de la ville et c’est là-bas où il habitait. Dans la nuit de samedi à dimanche, des hommes armés sont venus les attaquer vers 3 heures du matin. Pendant l’opération, lui il a profité pour ouvrir la porte et sortir voir ce qui se passait. Les bandits étaient déjà sur le terrain. Ils lui ont demandé de se mettre à genou, il s’est exécuté. Il a un autre grand frère qui était avec lui qui a aussi tenté d’ouvrir la porte, il a vu que les hommes sont armés, il s’est retourné dedans. Baba Diané a dit à son grand frère que ces personnes sont armées, qu’est-ce qu’il faut faire ? Du coup ils ont tiré une balle dans sa tête et il est mort sur place. Après l’avoir tué les bandits ont pris la fuite » a expliqué Kandia Bayo, parent et ami proche de la victime.

La même source a souligné que l’Angola est un pays qui connaît de nos jours une insécurité grandissante. Les guinéens qui y vivent font souvent l’objet d’attaques à main armée par des inconnus. « En Angola ici nous sommes souvent victimes d’attaques des hommes armés. Chaque fois les guinéens sont cibles d’attaques et presque personne n’est épargné. Beaucoup de nos compatriotes ont été tués dans ce pays par des hommes armés », a dénoncé ce guinéen vivant en Angola.

Abdourahmane Diallo                   

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

URGENT : des militaires tirent à l’air à Wanindara en ce moment même (à 20 heures)

Previous article

Guinée : guerre des clans autour d’Alpha Condé

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités