ActualitésFaits-divers

Yimbaya : un homme viole un bébé d’un an

0
Un quartier populaire de Conakry (image d'illustration)
Un quartier populaire de Conakry (image d'illustration)
Votre publicité ici

Un homme du nom de Mohamed Soumah, âgé de 36 ans est accusé d’avoir violé un nourrisson âgé seulement de 15 mois. Les faits se sont produits au quartier Yimbaya-Faban dans la commune urbaine de Matoto. Le présumé auteur a été présenté ce jeudi 10 décembre par l’Office de Protection de Genre, de l’Enfance et de Mœurs ( OPROGEM).

Sur les circonstances de ce viol, le Commissaire Ibrahima Henry Facques, chef de département Protection du Genre, de l’Enfance au niveau de l’OPROGEM a déclaré que la maman de la fillette a surpris le monsieur avec le caleçon du bébé. Depuis ce jour, la fillette n’arrête pratiquement pas de pleurer. C’est ainsi qu’elle a saisie l’OPROGEM et le bébé a été référé à la médecine légale. Après les examens, le rapport de la médecine légale a indiqué clairement que le bébé a eu une déchirure au niveau du périnée.

Devant la presse, le présumé auteur du viol a nié complètement les accusations portées à son encontre. Il déclare qu’il n’a pas touché le bébé. Il accuse à son tour le médecin légiste qui a confirmé le cas de viol.

« Je suis là pour un cas de viol. C’est un dimanche quand je revenais du travail, j’ai salué notre maman, avant de rentrer dans ma maison. De passage, la fillette a pleuré en me suivant. Je l’ai prise et je suis rentré dans la maison. Je l’ai fait asseoir dans mon lit. Quand elle a voulu descendre, son pied est allé contre ma chaise et elle est tombée en pleurant. C’est ainsi que sa maman est venue. Elle l’a prise et elle est allée la montrer à une de nos voisines. Cette dernière a dit que rien n’est arrivé à la fillette. Le lendemain, à ma grande surprise, j’ai vu la maman de la fillette crier que j’ai touché son enfant. Tous les enfants rentrent chez moi, je ne peux pas faire du mal à un nourrisson. Je n’ai pas touché la fillette, Dieu va payer les médecins qui ont dit que la petite a été touchée. Je demande pardon à l’autorité », a lancé Mohamed Soumah.

Abdourahmane Diallo     

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Education : près de 50 écoles privées connectés à la plateforme informatique Magoe

Previous article

Saikou Yaya Diallo du FNDC recouvre sa liberté après 7 mois de détention

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités