ActualitésNos régions

Affaire Zogota : la décision de la Cour de justice de la CEDEAO renvoyée au 29 septembre

0
Un camion abandonné de la Compagnie mobile d'intervention et de la sécurité (CMIS) après le massacre de Zogota
Un camion abandonné de la Compagnie mobile d'intervention et de la sécurité (CMIS) après le massacre de Zogota

En raison des vacances judiciaires, la décision de la cour de justice de la CEDEAO ne sera pas finalement connue ce vendredi 10 juillet 2020. Cette affaire qui oppose les familles de victime et l’État guinéen depuis 2012 est renvoyée au 29 septembre 2020. L’État guinéen est accusé à des graves violations des droits humains entraînant des morts.

Le 03 août  2012, les habitants du village de Zogota s’étaient levés contre la politique de recrutement mise en place par les dirigeants du groupe minier Vale-BSGR. Ils les reprochaient de ne pas mettre en avant leurs fils dans le recrutement et certains traitements infligés aux travailleurs.

Suite à l’intervention des forces de sécurité, six personnes ont été tuées, des blessés et d’énormes dégâts matériels ont été enregistrés. Cette répression policière a aussi conduit à des graves violations des droits humains dans la nuit du 03 au 04 août 2012.

Face à l’indifférence de la justice guinéenne, les avocats des familles victimes ont porté l’affaire devant la cour de justice de la CEDEAO. Ils reprochent à l’État guinéen d’encourager les assassinats, les destructions des biens privés et des arrestations arbitraires.

Huit ans après le massacre, les familles des victimes vont encore prendre leur mal en patience car la décision de cette institution judiciaire sous régionale n’est toujours pas prête.

Abdourahmane Diallo 

Facebook Comments

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Lutte contre le Covid-19 : RUSAL offre plusieurs équipements médicaux à la Guinée

Previous article

A peine arrivé à l’UFDG, Ismaël Condé arrêté pour “escroquerie et abus de confiance”

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités