ActualitésLibre Opinion

Alpha Condé sur les traces de Sékou Touré

0
Alpha Condé
Alpha Condé
Votre publicité ici

Aujourd’hui, comme hier, les guinéens sont soumis à de rudes épreuves de vie. Aux opposants du régime, trois conditions leur sont imposées : l’exil forcé, la prison et la mort pour les moins chanceux. Cela a été le triste sort réservé à des familles de 1958 à 1984 sous le règne tragique du défunt président Sékou Touré avec le parti état.

Nous sommes dans un pays martyre. Une république où les sommités et les nantis ne trouvent pas leur mérite, leur place à la construction d’une nation rêvée. Une tragédie humaine qui nous astreint sous l’impuissant d’un peuple désabusé et soumis.

Elles sont nombreuses ces familles à voir leurs maisons visitées de façon clandestine par des hommes encagoulés, armés jusqu’aux dents proférant des injures à caractère ethnocentriques dont personne n’ose s’opposer au risque de subir les mêmes atrocités. De nos jours, Alpha Condé suit les méthodes de l’ancien régime dont il était le farouche opposant et d’ailleurs qui lui a valu un exil forcé.

Dommage que cela soit bien lui, ce sorbonnard qui nous impose les mêmes pratiques qu’il semblait combattre hier. Pour sa boulimie du pouvoir il s’impose par la force au détriment des innocentes vies faussées par ses milices. Notre Mandela est vite devenu le Bokassa premier, le bourreau et le pharaon d’une population qui n’aspire qu’à la justice, à la liberté et à la démocratie.

Admettons qu’Alpha CONDE, le fameux opposant historique est devenu une déception légendaire. Une triste fin pour lui car il sera rangé dans les mêmes poubelles de l’histoire que tous ses prédécesseurs dictateurs.

L’histoire est déjà écrite.

Imrana Diallo citoyen exilé

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Mamadi Keita, ce guerrier de l’ombre  et pilier invisible du rayonnement du RPG AEC en Europe

Previous article

La migration au temps de la COVID-19 : les jeunes Africains réévaluent leurs choix

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités