ActualitésNos régions

Boffa : “ma femme a coupé mon sexe, je suis devenu handicapé”

0
Un couteau tâché de sang

Vous vous souvenez sans doute du faits-divers qui avait défrayé la chronique à Kalema, cette localité très reculée du centre-ville de Boffa où une femme a arraché les bijoux de son mari. Quelques semaines après ce drame, l’époux Oumar S a accepté brièvement de revenir sur ce violent incident.

Contrairement à ce que les gens disent, ce jour-là je n’ai pas frappé ma femme. Elle est partie de la maison très tôt le matin pour participer au baptême de son frère. Moi-même j’y ai été. Elle, ce n’est qu’à 23 heures qu’elle est rentrée. Je l’ai demandé ce qu’elle faisait tout ce temps dehors car son oncle m’avait assuré qu’elle avait quitté au baptême depuis. Dès que je l’ai demandé, elle a haussé le ton pour crier contre moi. C’est après cela que j’ai tenté de l’interpeller, elle s’est jetée sur moi. C’est à cet instant qu’elle m’a coupé mon sexe. Je ne savais pas qu’elle détenait une lame. Aujourd’hui, je suis devenu handicapé“, explique Oumar S.

Les innombrables infidélités ne l’a pas suffi. Elle voulait juste me tuer“, martèle le blessé. Oumar S est toujours convalescent. Quant à sa femme, elle est partie chez elle. D’après un membre de la famille qui s’est confié à Verite224.com, des discussions sont en cours pour régler l’affaire à l’amiable pour éviter une plainte au niveau des autorités.

Ousmane Diallo

 

Facebook Comments

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Fête de Tabaski/Covid-19 : la distanciation sociale ignorée par les citoyens dans les lieux publics

Previous article

Sermon de la prière de l’Aïd : l’Imam de la Carrière appelle au respect “strict” des restrictions sanitaires

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités