ActualitésFaits-divers

Conakry : une femme brutalement bastonnée par son mari polygame

1
Salematou Soumah violemment bastonnée par son mari polygame
Salematou Soumah violemment bastonnée par son mari polygame
Votre publicité ici

Une femme d’une trentaine d’années a été victime de violence conjugale dans la nuit de jeudi à vendredi 29 novembre. Salematou Soumah a posté ses photos sur Facebook où elle raconté les circonstances de l’attaque dont elle a fait l’objet. Selon elle, son époux s’en est pris à elle avec d’une extrême violence. Une violence conjugale qu’elle dénonce sur les réseaux sociaux

La pomme de discorde est sa copine avec laquelle elle soupçonne son mari d’avoir une liaison. Pour défendre leur maîtresse, certains hommes n’hésitent pas à malmené violemment leurs épouses. Selon les dires de Salematou, elle aurait dit à son compagnon d’arrêter et de couper toute relation avec sa copine. “Je lui ai dit que ce n’est pas bon ce que tu fais. Directement, sans réfléchir il s’est jeté sur moi en me donnant des coups partout sur le corps“, explique Salematou Soumah.

Son mari dont ignorons l’identité est polygame avec quatre épouses. “Je suis sortie de la chambre en courant, il a dit à son chien de me mordre, celui-ci a exécuté et m’a mordu partout sur le corps“, poursuit-elle. Un peu plus mois dame Salematou martèle : ” Est-ce qu’un homme qui a quatre femmes doit se comporter de cette manière. Si c’était une bonne raison d’accord mais à cause de sa copine qui se trouve être mon amie“.

Elle dénonce des violences faites aux femmes et appelle la gente féminine à la soutenir. “Les femmes ne sont pas des objets“, conclut-elle. Sur son compte Facebook, un millier de commentaires et de partages. Les internautes condamnent et encouragent Salematou Sylla a déposé une plainte aux services compétents contre son époux violent.

Fatoumata Binta Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

ALERTE INFO : Abdourahmane Sanoh, Sékou Koundouno et Scie sont libres

Previous article

Elie Kamano après sa sortie de prison : “le combat continu jusqu’à la victoire finale”

Next article

1 Comment

  1. Le procureur devrait se saisir du dossier pour qu’il soit punie pour servir d’exemple suis vraiment révoltée malheureusement en Guinée l’état ne préoccupé par la vie des citoyens

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités