Toutes les infos en direct sur la Guinée

Coup d’Etat en Guinée : les activités tournent au ralenti à Conakry

0

Deux jours après le coup d’état orchestré par le CNRD contre le régime d’Alpha Condé, les activités vont au ralenti dans la capitale Conakry. Ce mardi 07 septembre 2021, une de nos équipes a fait le constat dans quelques lieux de vente. Des boutiques et magasins sont partiellement ouverts, la circulation reste morose.

Quelques jours après le renversement du pouvoir d’Alpha Condé par le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), la ville de Conakry n’a pas encore totalement repris sa vie normale.

C’est le cas de certaines communes comme à Dixinn, Matam et Ratoma, où boutiques et magasins restent partiellement ouverts. Réputée pour ses embouteillages, la circulation reste morose par endroit.

« Depuis ce coup d’Etat, les gens ont peur de sortir de chez eux. C’est pourquoi les activités sont aux ralenties. Par rapport à ce qui s’est passé, je dirai à la population de rester unie. De voir l’avenir du pays », a déclaré Mohamed Camara.

« C’est maintenant que la démocratie commence en Guinée. Les PA qu’ils ont enlevé est une bonne chose. Vraiment nous les remercions beaucoup. Avant à chaque carrefour il y avait des PA on dirait que nous sommes en guerre. Nous félicitons vraiment le CNRD qui nous a libéré. On doit se donner les mains », a indiqué Mamadou Saliou.

Dans la commune de Kaloum, les activités administratives sont au ralenti. Une situation que déplore ce citoyen.

« J’ai rendez-vous avec quelqu’un, je suis venu mais les choses tournent au ralenti. Ce n’est pas facile d’accéder la ville de Kaloum. Tout est bloqué. Je ne sais pas avec le temps si les activités vont reprendre. Ce n’est pas facile », a déploré Félix Okoin.

Poursuivant, il a expliqué que certains guinéens sont effrayés suite au coup d’Etat orchestré par l’armée guinéenne.  Pour lui, plus d’assurance du côté de la junte militaire constitue la solution pour une reprise totale des activités dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager