ActualitésPolitique

Crise politique : Sékou Koundouno annonce la reprise des manifestations après le ramadan

0
Des jeunes manifestants lors d'une violente manifestation non loin du carrefour Bambéto (image d'illustration)
Des jeunes manifestants lors d'une violente manifestation non loin du carrefour Bambéto (image d'illustration)

La trêve entamée par les Front national pour la défense de la constitution (FNDC) à cause de la pandémie du coronavirus ne sera visiblement qu’une courte durée. Le responsable stratégies et planification de la plateforme anti-3e mandat, a annoncé la reprise des manifestations après le ramadan.

Sékou Koundouno motive cette décision par les agissements des autorités qui se sont illustrées par l’arrestation, le kidnapping des opposants au 3e mandat. Pour M. Koundouno qui s’est exprimé chez nos confrères de la radio d’Espace FM dans l’émission les Grandes gueules, le gouvernement a profité de cette tragique période pour bâillonner toute personne qui combat la présidence à vie.

Contrairement à ceux qui croient que le combat du FNDC est en train de connaître un échec, Sékou Koundouno affirme que la lutte a porté fruit car la communauté internationale ne reconnaît pas l’Assemblée nationale issue des élections controversées du 22 mars dernier. Selon lui, les militants à la base ont mis pression sur le comité de pilotage du front pour reprendre les manifestations.

Parlant de la pandémie, ce responsable de la plateforme qui regroupe société civile et partis politiques a indiqué qu’ils vont prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les contaminations notamment le port des masques. « Les masques auront un double rôle : anti-covid-19 et contre le gaz lacrymogènes », a lancé Sékou Koundouno.

Ousmane Diallo

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Affaire injures contre Ramatoullaye Camara : Macka Baldé des NFD dément toute implication

Previous article

La police présente ses excuses à la presse après l’arrestation d’un journaliste

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités