ActualitésNos régions

Dubréka : plusieurs officiers de l’OPROGEM outillés sur la protection des couches vulnérables

0
Photo de famille des officiers et quelques administrateurs civils de l’Office de la protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM)
Photo de famille des officiers et quelques administrateurs civils de l’Office de la protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM)
Votre publicité ici

Dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité initiée par le gouvernement guinéen, trente (30) officiers et quelques administrateurs civils de l’Office de la protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM) de la région administrative de N’zérékoré, Kankan et la zone spéciale de Conakry ont bénéficié à l’occasion des 16 jours d’activisme, d’un séminaire de formation sur des différents modules liés à l’exercice de leurs missions. Le lancement de cet atelier de formation a eu lieu le 24 novembre dernier dans un réceptif hôtelier à Dubréka.

Les activités de ce séminaire de formation ont démarrées en présence de quelques responsables du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui finance le projet à travers le Fonds de consolidation de la paix (PBF), la Directrice Générale Adjointe (DGA) de l’OPROGEM Commissaire Marie Gomez, les autorités administratives de Dubréka et les bénéficiaires de cette formation.

La Commissaire Marie Gomez avec certains officiers de l'OPROGEM

La Commissaire Marie Gomez avec certains officiers de l’OPROGEM

Dans son discours de circonstance, la DGA de l’OPROGEM a commencé par remercier les autorités de Dubréka, les officiers présents pour avoir répondu à leur invitation, et les partenaires techniques et financiers pour leur engagement sans faille à accompagner la Guinée dans son processus de développement. Ensuite, elle a tenu à signaler que l’atelier s’inscrit en droite ligne à l’agenda du gouvernement guinéen qui est celui de reformer le secteur de sécurité. Mais elle reste convaincue que cela ne peut pas se faire sans une ressource humaine qualifiée.

« Mesdames et messieurs distingués invités, depuis 2011, le gouvernement de son excellence Professeur Alpha Condé s’est engagé sur la voie de la réforme du secteur de sécurité. Chers invités, comme vous le savez, la réussite de toutes les réformes dépend en grande partie des actions de renforcement des capacités opérationnelles des acteurs. C’est ce qui justifie le démarrage des activités d’une série de formation ce jour 24 novembre 2020 à Dubréka sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). En effet, l’intervention dans ce domaine exige la présence d’un personnel formé et spécialisé », a déclaré Commissaire Marie Gomez.

Commissaire Marie Gomez Directrice générale adjointe de l'OPROGEM lors de la formation

Commissaire Marie Gomez Directrice générale adjointe de l’OPROGEM lors de la formation

Pendant cinq jours, ces officiers responsables des points focaux de l’Office de Protection de Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) à Conakry et à l’intérieur du pays ont suivi des différentes notions liées à l’exercice de leurs missions de protection des couches vulnérables. C’est notamment les techniques de rédaction des procès-verbaux, les concepts des droits humains et le genre.

A l’issue de la formation, Commissaire Marie Gomez espère que les bénéficiaires de cette formation appliqueront à la lettre les enseignements reçus sur le terrain. « Je fonde un espoir mérité qu’à la fin de cette formation, les participantes et les participants n’hésiterons pas à mettre en pratique l’enseignement appris durant ce séminaire », a dit la DGA de l’OPROGEM.

Abdourahmane Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Kankan : un voleur de moto sauvagement tué par une foule en colère

Previous article

Alpha Condé prépare des répressions sanglantes aux relents communautaires, alerte le FNDC

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités