Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Kouroussa : une fille se suicide pour protester contre la libération de ses violeurs

0

C’est dans la sous-préfecture de Hamana Balato relèvant de la préfecture de Kouroussa que cet acte s’est déroulé dans la nuit du 21 mars à 22 mars 2021. C’est à travers une patrouille du village que deux jeunes hommes ont été appréhendés sur les sables du fleuve que les présumés violeurs sont découverts.

Le maire de la commune rurale de Hamana Balato demandé sur la situation, s’est exprimé selon sa compréhension : « exactement, le viol collectif sur une fille a eu lieu dans ma localité. Nous avons mis en place une équipe mixte qui est censée faire la patrouille chaque nuit. Ils ont été appréhendés sur le sable aux abords du fleuves, j’ai informé le sous-préfet. Nous avons demandé la fille en question elle a dit qu’elle a quitté chez ses parents à Doura à cause du mariage, mais elle était à Kankan c’est de là elle a pris la direction de Balato. Après tout, le sous-préfet a informé le commissariat central de Kouroussa, c’est ainsi les agents de la police sont venus prendre les présumés coupables. Arrivés à Kouroussa, les présumés coupables ont été libérés par le commissariat. Le lendemain, la fille violée s’est donnée la mort par pendaison chez son mari à Koumana. Donc, le commissariat est revenu pour arrêter les présumés coupables mais cela a trouvé que les deux présumés coupables sont disparus« , a précisé le maire.

Poursuivant, il dit que la situation devient de plus en plus compliquée, les présumés coupables violeurs sont les plus recherchés. Dans cette affaire, le commissariat central est profondément accusé : « nous avons donné 5 millions fg au commissariat central de Kouroussa, mais l’affaire un rebondissement, il faut prendre le commissariat alors« , a-t-il ajouté.

Présentement, les deux familles sont à la disposition du commissariat central de police de Kouroussa.

Moussa Gberedou Condé  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager