Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

La Guinée forestière (du sud-est) : le mépris de trop

0

L’exclusion, la stigmatisation et tant d’autres tares sont malheureusement entretenues par la société guinéenne depuis belle lurette. Véhiculer des stéréotypes sur les ethnies est une culture ici. Nous l’avons tellement entretenu que nos politiques dégoûtants en font un marché et nos gouvernants, un système pour assoir n’importe quel pouvoir liberticide.

Je n’ai pas à rappeler la décennie de stigmatisation, de violence d’État et toute forme d’injustice envers des guinéens natifs du Fouta. Mais il faut oser reconnaître le mépris de cette gouvernance envers nos compatriotes du sud-est. A chaque évènement fâcheux dans la région, la suite démontre un mépris sans égal à travers des fosses communes. Des fosses communes brisantes qu’on commence à banaliser et normaliser.

Que l’État soit incapable d’éviter des affrontements entre des citoyens, c’est extrêmement grave. Le 1er devoir d’un État c’est assurer la sécurité de chaque citoyen. Ne pas le faire c’est faillir à ses obligations. Que la justice soit incapable de stopper la culture d’affrontement à travers la dissuasion en condamnant ceux qui furent arrêtés, c’est dommage.

D’ailleurs un citoyen ne peut se jeter sur un autre que lorsqu’il est conscient que la loi ne sera appliqué sur lui. Donc le seul responsable de ces affrontements meurtriers s’appelle État pas un autre. Que l’État soit incapable de nous sécuriser et massacre nos compatriotes à chaque revendication, on le tolère depuis des décennies.

Mais priver aux citoyens d’enterrer leurs proches, est le comble du mépris. Si dans les autres régions en cas violence d’État, ils enterrent leurs morts, en vertu de quoi prive-t-on à la région du sud-est de faire autant ? Pourquoi dans cette région il faut toujours jeter des morts dans des fosses communes ? Pourquoi prive-t-on à des familles d’enterrer leurs proches après avoir été incapable de les protéger ? Il est temps que cet acte qui n’est rien qu’un mépris de trop cesse.
Nous devons tous nous lever pour dénoncer et combattre ce mépris exagéré.
Nous devons refuser que cette pratique insultante soit pérennisée. L’unique chose qu’on peut faire pour un mort c’est de l’accorder un enterrement digne. Après un assassinat, un parent ne souhaite qu’enterrer son proche. Chaque citoyen guinéen mérite cela.

STOP! ASSEZ ! ASSEZ !
Plus jamais ça!
Plus de fosses communes en Guinée!

Halimatou Baldé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager