ActualitésInterviewPolitique

Mamadou Alpha Barry, Prof de français : “l’heure est au travail pour les préparatifs des examens nationaux”

0
Mamadou Alpha Barry, professeur de français au lycée
Mamadou Alpha Barry, professeur de français au lycée

Trois mois après la fermeture des écoles à cause de l’apparition du coronavirus, les établissements ont rouvert en Guinée. Seules les classes d’examen sont concernées par cette réouverture.

Quelle est l’ambiance que prévaut dans les écoles ? Les mesures anti-covid-19 sont-elles respectées ? Comment le programme est exécuté ? Quel est son regard sur l’élaboration des programmes en Guinée ? Mamadou Alpha Barry, El-Professor pour les intimes, enseignant du français dans les classes de la terminale au complexe scolaire Elhadj Ibrahima Bah a accepté de répondre aux questions de Verite224. Lisez l’entretien.

Verite224.com : les enseignants, les élèves des classes d’examens et les étudiants ont repris le chemin de l’école. En tant qu’enseignant quel est le sentiment qui vous a animé après plusieurs mois à la maison ?

Mamadou Alpha Barry : c’est un sentiment de réelle satisfaction qui m’anime après quasiment trois mois à la maison que l’école rouvre enfin pour les classes d’examen et pour les étudiants en fin de cycle, c’est le lieu d’ailleurs de saluer l’effort fourni par le ministère en charge de l’éducation pour nous éviter une année blanche qui taraudait tous les esprits. À présent, l’heure est au travail pour les préparatifs des examens nationaux.

Dans l’école ou les écoules où vous enseignez, quelles les précautions anti-covid-19 qui ont été prises ?

Il faut dire, dans l’établissement où j’évolue, le respect des règles sanitaires est de mise, il y a des kits de lavage de mains installés à l’entrée et à l’intérieur de la cour de l’école. La prise de température est un exercice de tous les jours pour nos surveillants.

M. Barry, en Guinée, il y avait une crise socio-politique notamment la grève des enseignants qui avait paralysé les écoles avant l’arrivée du coronavirus qui a fermé les écoles aussi pendant trois mois. Beaucoup redoutent que les programmes ne soient pas terminés. Vous personnellement où en êtes-vous dans l’exécution du programme ?

Justement, c’est une question pertinente que vous posez, avant même la déclaration de la pandémie, le système éducatif faisait face une autre crise, suite au déclenchement de la grève du SLECG, ce qui empêché la bonne tenue des cours à maints endroits, c’est pourquoi, il faut mettre cette réouverture à profit pour intensifier les cours pour au moins atteindre les 80% d’exécution des programmes pour les zones affectées par la grève.

Il y a certains observateurs qui pensent que les programmes du système éducatif guinéen n’est pas à jour.  Quel regard portez-vous sur le programme du français enseigné au lycée ?

Bon, concernant la matière que je dispense, il faut le dire à un contenu riche surtout quand il s’agit du programme de la terminale, ce que je déplore surtout, c’est le fait que l’accent n’est pas mis sur l’enseignement de la littérature guinéenne.

Les enseignants des écoles privées ont eu des difficultés d’ordre particulièrement économique à cause du coronavirus. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Vous savez, les enseignants du privé sont payés à la tâche, quand y a pas cours, la situation financière et économique se complique pour eux, c’est pourquoi, je profite de l’opportunité que vous m’offrez pour interpeller les fondateurs des écoles privées de se bouger pour faire quelque chose pour leurs enseignants.

Votre mot de la fin

Bon, pour mon mot de la fin, je tiens à remercier votre site Verite224.com pour cette brillante interview et j’ose espérer qu’elle ne sera pas la dernière.

Ousmane Diallo

Facebook Comments

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

 « Si rien n’est fait, Kaloum pourrait disparaître dans les prochaines années », alerte Ibrahima N’Diaye

Previous article

Alpha’O le VIP de la mode

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités