ActualitésPolitique

Non-respect des droits : l’État guinéen traîné devant les juridictions de l’OIT

0
Madame Doukouré Asmaou Bah, secrétaire générale du Syndicat National des Employés avec ses collègues lors d'une conférence de presse
Madame Doukouré Asmaou Bah, secrétaire générale du Syndicat National des Employés avec ses collègues lors d'une conférence de presse
Votre publicité ici

Des membres d’une structure syndicale des travailleurs domestiques ont annoncé ce vendredi avoir déposé une plainte auprès de l’organisation internationale du travail (OIT) contre le gouvernement guinéen. Elle serait motivée pour des attaques contre les droits, la santé et la sécurité des travailleurs du Grand Hôtel de Conakry. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse ce vendredi.

Tout a commencé lorsqu’un travailleur a accidentellement cassé un pot de fleur à l’hôtel Sheraton Grand Conakry. Il sera aussitôt licencié, souligne le Secrétaire Général du syndicat des travailleurs.

L’affaire dure près de sept mois. Toutes les tentatives engagées au nouveau local pour rétablir l’employé dans ses droits sont restées vaines. Voilà le gouvernement guinéen a été traîné devant l’Organisation Internationale du travail pour non-respect des droits des employés.

Ces syndicalistes ne comptent pas baisser les bras. Ils exigent la réintégration des licenciés. À l’interne, des travailleurs de Sheraton ont fait une pétition pour exprimer leur solidarité au mouvement.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Décret : Lansana Komara fixé sur son sort

Previous article

Guinée : la fille aînée de Camara Laya est morte

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités