ActualitésLibre Opinion

Présidentielle du 18 octobre : bonne chance Monsieur Cellou Dalein Diallo

0
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Votre publicité ici

En amour comme en politique, chaque chose à son temps, pour vous aussi le temps est venu pour accéder à la magistrature suprême. Je le sens et je le vois venir. Je sais que vous pouvez y parvenir. Mais pour cela il y a des obstacles à franchir, et pas des moindres.

L’actualité de la Guinée est loin d’être ce que   nous avons rêvé toutes ces années.  Nous avons pendant longtemps cru en des hommes et des femmes d’un autre parti politique. Ils ont fait leurs preuves, ils ont montré de quoi ils sont capables, ils ont montré leurs limites.

Aujourd’hui chaque Guinéen peut juger les dix ans de cette gouvernance.  Il faut l’avouer que très peu de guinéens sont satisfaits de cette gouvernance. De tous les côtés, dans toutes les directions, les guinéens se sentent mal à cause de cette gouvernance. C’est aujourd’hui un véritable joug, tout le monde cherche à se débarrasser.  Les fausses promesses, la gabegie financière, l’état peu conventionnel dans lequel se trouve nos routes aujourd’hui, les assassinats gratuits de pauvres citoyens, les charniers, la dilapidation de nos fonds issus des mines, les frustrations dans les bastions démontrent que le peuple ne veut plus de ce pouvoir.

Déjà en 2018, lors des élections communales et communautaires, le rejet était perceptible.
C’est d’ailleurs pour cette raison que le camp d’en face cherche par tous les moyens à disqualifier l’opposition en générale et vous particulièrement.

Monsieur Cellou Dalein, je ne suis pas un de vos supporters, mais je suis un guinéen qui aspire au changement, qui veut qu’une nouvelle ère s’ouvre en Guinée, pour cela je crois que c’est vous l’homme providentiel.
Monsieur Cellou Dalein, vous avez du travail, la première chose que vous avez à faire, c’est de prier Dieu que votre candidature ne soit pas rejetée par la cour constitutionnelle. Ne souhaitons pas que le scénario de 2003 joué par Monsieur Alphonse Aboly  soit rejoué par Monsieur Mohamed Lamine Bangoura.

Une fois que votre candidature sera acceptée, attelez- vous à unir autour de vous la Guinée, c’est-à-dire vos collègues de l’opposition qui n’ont pas voulu participer pour des raisons qui sont d’ailleurs justes aux yeux de beaucoup de guinéens ; il y’a aussi les militants de votre parti qui ne comprennent pas vos motivations, les frustrés de la mauvaise gouvernance de Monsieur Condé, en peu de mots les guinéens de tous les bords.  Le travail est énorme mais pas impossible, les guinéens vous aideront si vous vous mettez sur la bonne voie.

Monsieur Diallo, vous l’avez dit vous-même, qu’il y a une possibilité pour un changement à la tête de l’Etat.  Je pense comme vous que c’est une évidence, en associant le peuple de Guinée à cette cause, les choses se passeront bien pour vous.

Cette Guinée que vous voulez diriger est très complexe, et vous connaissez beaucoup de choses car vous ne venez pas à la tête de ce pays pour commencer un stage de  10 ans.

Monsieur Cellou Dalein, nous croyons dur comme fer que vous pouvez nous conduire à l’alternance, vous avez les moyens humains, matériels et psychologiques, il suffit de les utiliser à bon escient.
Vive l’alternance et merci pour le courage dont vous faites preuve.

Par Robert Kamano  

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Coronavirus : la Guinée franchit la barre de 9000 patients déclarés guéris  

Previous article

Libre opinion/Éclatement du FNDC : qui a trahi la troupe ? [ Par Macka Baldé]

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités