Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Profanation de la tombe de Sékou Touré : sous le choc, sa fille aînée Aminata Touré s’exprime sur Verite224

0

Hier mardi 14 juillet, la tombe du premier président de la Guinée indépendante, Sékou Touré a été profanée par un homme habillé en tenue militaire. Ce mercredi, votre quotidien en ligne, Verite224.com a pu avoir en toute exclusivité la réaction de sa fille, la maire de Kaloum, Aminata Touré. Lisez.

« J’ai été appelé hier dans l’après-midi pour me dire que le feu a été allumé sur la tombe à l’intérieur du mausolée. Donc, ma première réaction c’était de faire appel aux sapeurs-pompiers. Et ils ont été très prompts. En 10 minutes ils étaient déjà là-bas. Et en même temps nous avons appelé les autorités compétentes : le gouverneur, les autorités de la police et de la gendarmerie, directement, ils ont pris la décision, le général Balla Samoura, le général Mara, le général Bafoé, la CMIS de Camayenne à côté a envoyé ses hommes. Et comme Ils ont été prompts ils ont trouvé l’intéressé à l’intérieur du cimetière. Ce qui s’est passé ce qu’il est arrivé dans une voiture, il l’a garée  et forcé une porte en fer et il a réussi à ouvrir et une fois qu’il a défoncé, il est rentré à l’intérieur tout ce qu’il y avait comme décoration c’est à dire, les pots de fleurs, plus le Coran qui étaient sur la tombe  donc il a mis tout ça ensemble et il a mis le feu. Il ne pouvait pas attaquer la tombe du président parce que c’est assez bien recouvert et protégée quand même. Et toutes les autres tombes. Donc il y’avait juste une plaque en marbre de Hadja Mafory Bangoura c’est qu’il a arrachée.

Tout d’abord je voudrais dire et signifier que ce mausolée est un patrimoine national, en ce sens que dans ce mausolée vous avez Morifindjan Diabaté, Alpha Yaya Diallo, Hadja Mafory Bangoura, Bhaliya Camara l’héroïne, Elhadj Saifoulaye Diallo. Jeanne Martin Cissé et le Président Ahmed Sékou Touré. C’est un patrimoine de l’État, histoire de la nation. Et comme vous savez dans tous les pays du monde existe des mausolées. Les mausolées sont sous la tutelle de l’État. En ce qui concerne la Guinée c’est le patrimoine historique. Alors aujourd’hui c’est eux qui sont en train d’organiser pour la plainte et ensuite, les enquêtes ont démarré, la personne a été heureusement arrêté. On attend de voir la fin des enquêtes. Et je peux vous dire que la personne est un corps habillé »

Propos recueillis par Hassatou Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager