Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Ramadan : voici ce que doit faire un musulman en cette période selon Elhadj Sanoussy Bah, chroniqueur islamique

0

Le ramadan est l’un des cinq piliers de l’Islam qui signifie ‘’la grande chaleur’’. Au cours de ce 9e mois du calendrier musulman, les fidèles vont s’abstenir de manger et de boire de l’aube au coucher du soleil. Une pratique religieuse que les guinéens ayant l’âge requit ont entamé depuis le vendredi 24 Avril 2020.

« Le ramadan est un mois béni, un mois exceptionnel, un mois dans lequel tout le monde entier, même ceux qui ne sont pas musulmans se sentent à l’aise par rapport à la nature. Le mois de ramadan d’une façon très résumée est un mois de pitié dans lequel, le créateur Dieu pardonne la créature, pardonne ses fidèles qui veulent se repentir vers lui et accepte leur repenti », a indiqué Elhadj Sanoussy Bah, Chroniqueur islamique

Le jeûne de cette année 2020 démarre dans un contexte économique et sanitaire très difficile. D’où la nécessité pour tout musulman de faire des gestes de charité pour obtenir plus de la baraka en cette période du mois de pénitence et du pardon.

« Le musulman doit se repentir vers Dieu. Il doit essayer de rendre la relation entre lui et Dieu vraie. Une relation dans laquelle, il n’y a pas de trahison de sa part car Dieu lui il ne trahi pas. C’est un mois dans lequel les musulmans doivent avoir pitié entre eux dans lequel les riches doivent se retourner voir comment vivent les pauvres et voir comment les apporter de l’aide. D’une façon très particulière, ce ramadan de cette année, on fait face à cette pandémie de Covid-19. Il est en train de ravager à travers le monde. Dans notre pays, chaque jour, les cas ne font que s’augmenter. C’est vraiment inquiétant », a-t-il précisé.

Le coran a été révélé au prophète Mohamed pendant le mois de ramadan, dans la nuit du destin : laylatoulgadri. Un livre devenu depuis un guide spirituel pour les fidèles musulmans. Pour ce chroniqueur religieux, le jeûne rapproche les fidèles à leur créateur.

A l’occasion du mois saint de ramadan, les autorités religieuses guinéennes, demandent aux fidèles musulmans de prier à leurs maisons et d’éviter tout attroupement. Une décision qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le covid-19, une pandémie qui continue à faire des victimes dans le monde.

Ibrahima BARRY

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager