Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

« Tous les prisonniers politiques sont malades », prévient Me Salif Béavogui

0

Les avocats des opposants au troisième mandat du président Alpha Condé, maintient leur décision de suspendre leur participation aux procédures judiciaires. Cette annonce a été faite à l’occasion d’une conférence de presse organisée ce mercredi 24 février 2021, à Conakry par le collectif.

Très préoccupé par l’état de santé de ses clients détenus à la maison centrale de Conakry, il y a plusieurs mois, l’avocat des causes difficiles Maitre Salifou Béavogui, avocat à la cour : « avant l’arriver à la Maison de la presse de la République de Guinée . j’ai reçu deux à trois appels de journalistes qui m’ont informé qu’il semblerait que notre client Oumar Sylla alias Foniké Mengué est malade. Je n’ai pas pu vérifier l’information« , explique t-il.

Touché profondément dans sa chaire pour ceux qui tordent les principes basiques du droit, l’avocat a révélé que : « Les opposants incarcérés à la prison de Coronthie sont pratiquement tous malades. Toutes ces maladies sont liées à leurs conditions de détention. Si vous prenez le cas de l’honorable Ousmane Gaoual Diallo, il a des maux d’yeux, des problèmes de nerfs et des douleurs sur tout le corps. Avant, s’il avait la possibilité de se mouvoir, de faire le sport, aujourd’hui, tout cela lui est interdit. Il nous a rapporté qu’il a le sentiment que son côté gauche est inconditionnel et qu’il frôle la paralysie« .

Parlant de l’évacuation de l’ancien député, il a laissé entendre « Honorable Ousmane Gaoual Diallo, a été évacué deux à trois fois à l’hôpital à ses propres frais. Il a même payé une fois 7 millions de francs guinéens pour des examens à la Caisse nationale de la sécurité sociale’’, regrette l’avocat Me Salif Béavogui.

Selon lui, l’état de santé de plusieurs autres opposants s’est dégradé en prison il s’agit de : « Ibrahima Chérif bah est malade, Etienne Soropogui est hospitalisé, Madic100 frontière a une opération qui resurgit à tout moment. Souleymane Condé, Ismaël Condé sont malades. Seul Cellou Baldé qui a beaucoup résisté finalement , il a été évacué à l’hôpital pour des raisons de palpitations« .

D’après l’avocat des opprimés : « les conditions de détention des clients ne sont pas les meilleures pour eux. Leur état de santé se dégrade du jour au lendemain. Ils résistent, parce qu’ils n’ont pas le choix. Nous nous battrons à leurs côtés pour qu’ils obtiennent leur liberté pour le triomphe du droit dans nôtre pays« , a conclu Me Salif Béavogui.

Zézé Guilavogui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager