ActualitésNos régions

Violences à N’Zérékoré : le FNDC accuse d’entretenir des « milices » pour semer la terreur

0
Des violents affrontements entre jeunes manifestants et policiers
Des violents affrontements entre jeunes manifestants et policiers

DÉCLARATION N°090

Le bilan macabre du coup d’État constitutionnel du 22 mars 2020 continue de s’alourdir. Des affrontements très préoccupants se sont produits à N’zérékoré où plusieurs personnes ont été tuées et des édifices religieux incendiés. Le peuple de Guinée, dans son écrasante majorité a montré qu’il désapprouve le simulacre de double scrutin qui s’est tenu hier dimanche 22 mars dans notre pays.

Ayant du mal à digérer leur échec cuisant, M. Alpha Condé et son clan ont décidé d’opposer entre elles les paisibles communautés de notre pays qui ont toujours vécu en parfaite harmonie. Ce plan machiavélique a été déclenché dans la ville de N’zérékoré où se déroulent des affrontements meurtriers entre les habitants de la localité sur instigation des autorités de la place qui sont à la solde du dictateur Alpha Condé.

Mettant en exécution les menaces et multiples discours du pouvoir incitant les populations à l’affrontement, les milices formées sur instruction de M. Alpha Condé n’ont pas hésité à s’attaquer aux édifices religieux dont l’Église Protestante Évangélique sise au quartier Dorota en brûlant tout sur leur passage. Nous rappelons que ces violences sont les conséquences directes des discours incendiaires des hauts responsables du parti au pouvoir et de M. Alpha Condé qui a instruit ses militants, dans son discours de campagne tenu le 20 février à Faranah, à former des milices.

Le pouvoir cherche à instrumentaliser la fragilité du tissu social et la récurrence des conflits à caractère ethnique en région Forestière, particulièrement dans la ville de N’zérékoré, pour créer le chaos dans le pays. D’ores et déjà, on déplore au moins quatre morts, plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels.

 

Il apparaît clairement que l’objectif recherché par M. Alpha Condé et ses acolytes est de créer des zones de conflits communautaires pour détourner l’attention de l’opinion nationale et internationale. Face à cette dérive autoritaire du régime sanguinaire, le FNDC invite les compatriotes du RPG

à se désolidariser de toutes ces pratiques d’un autre âge qui n’honorent pas leur formation politique.

Le FNDC appelle les populations de N’zérékoré à rejeter toute politique de division et à ne jamais céder à la violence.

Le FNDC condamne fermement toute forme de violence et invite l’ensemble du peuple de Guinée à rester uni et solidaire dans son combat pour barrer la route à M. Alpha Condé dont la seule préoccupation est d’imposer son projet de troisième mandat au détriment de la paix et de l’unité nationale.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!

Conakry, le 23 mars 2020

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

URGENT/Mamou : la députée Djessira Traoré arrêtée par des gendarmes et jetée en prison

Previous article

N’Zérékoré : violents affrontements à coup des machettes et des haches

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités