ActualitésPolitique

Violences à Wanindara : un jeune abattu devant sa mère par des policiers

0
Un pick-up rempli des policiers lors d'une manifestation à Conakry
Un pick-up rempli des policiers lors d'une manifestation à Conakry
Votre publicité ici

Les violences qui ont débuté depuis la soirée du lundi à l’occasion d’un fusillade qui a coûté la vie à un policier, font encore une autre victime. Mamadou Lamarana Diallo, âgé d’une vingtaine d’années a été abattu hier mardi, devant sa mère, après une descente musclée des forces de l’ordre dans leur concession familiale.

Selon nos informations recueillies auprès de la famille, les agents des forces de l’ordre ont fait une descente inopinée dans leur cour pour dit-on à la recherche des jeunes qui auraient trouvé refuge à l’intérieur. Ils ont fouillé toute la maison sans trouver les jeunes qu’ils cherchaient. A leur sortie, ils ont tiré sur le jeune Mamadou Lamarana Diallo, qui était avec sa mère, apprend-on. Il a été admis d’urgence dans une clinique de la place où il rendra l’âme. A en croire toujours les mêmes informations, les agents des forces de l’ordre auraient retiré les téléphones des membres de la famille au moment de leur fouille.

Depuis la mort par balle d’un policier dans une attaque, le quartier Wanindara est occupé par un impressionnant dispositif sécuritaire. La situation était très vive toute la journée d’hier. De son côté, le Ministère de la sécurité et de la protection civile avance la piste “terroriste”. Il a déclaré que les auteurs de cet assassinat sont déjà en train d’être recherchés activement par la police. Le Directeur Général de la police quant à lui promet un déploiement “d’un dispositif sécuritaire costaud pour faire le ratissage de la zone de Ratoma dans les prochains jours”.

Abdourahmane Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Sida : 221 nouveaux infectés au VIH à Labé

Previous article

URGENT : deux gendarmes dans le coma après un grave accident à T6

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités