ActualitésPolitique

Abdourahmane Sanoh du FNDC dénonce : « il y a moins de 100 personnes qui se partagent les richesses de notre pays »

0
Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)
Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)
Votre publicité ici

Ces derniers jours, une mission du Collectif des Jeunes Démocrates de Guinée s’est rendue chez le coordinateur national du FNDC pour échanger avec lui sur des questions juvéniles et sur la situation sociopolitique dans notre pays.

Au cours de cette rencontre, le Président du Collectif des Jeunes Démocrates de Guinée Ibrahima Kalil Diallo  a tenu à présenter son collectif Abdourahmane Sanoh et à décliner ses objectifs qui s’articulent tous autour de la défense des intérêts des jeunes en particulier et ceux de la nation en général Il a aussi au nom de son organisation remercié le leader du FNDC pour le combat qu’il mène  avec ses pairs pour le peuple de guinée pour la défense des acquis démocratiques dans notre pays.

Abdourahmane Sanoh avec Ibrahima Kalil Diallo, président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée (CJDG)

Abdourahmane Sanoh avec Ibrahima Kalil Diallo, président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée (CJDG)

Visiblement très satisfait de cette visite, le coordinateur national du FNDC Abdourahmane Sanoh a remercié le collectif pour sa venue et lui a exprimé son souhait de voir plus d’engagement de la jeunesse dans le combat pour la défense des intérêts de la république.

« Je vous remercie pour cette visite et je vous demande de vous engager davantage car c’est à vous d’arracher votre place dans ce pays, cette place de la jeunesse vous ne l’obtiendrez pas par des doléances mais c’est par le combat, la détermination que vous allez l’avoir. Aujourd’hui, il y a moins de 100 personnes qui se partagent les richesses de notre pays alors l’écrasante majorité vit dans l’extrême   pauvrété. Donc nous devons lutter contre cela et vous la jeunesse, vous constituez la force principale qui doit mener ce combat et faites le vite car c’est maintenant ou jamais », a conclu le patron du FNDC.

A noter que des tractations pourraient être engagées pour une éventuelle adhésion du CJDG au FNDC

Karim Soumaré

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Sadou Bah : “j’ai été vendu comme esclave en Libye” [Entretien exclusif]

Previous article

Le recensement d’électeurs prend fin ce lundi 16 décembre

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités