Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Aboubacar Soumah menace : « tant que nos revendications ne sont pas satisfaites … »

0

Compte tenu du moment, le Syndicat Libres des Enseignants et Chercheur de Guinée a tenu une assemblée générale d’urgence jeudi à son siège, sis au quartier Donka, dans la commune de Dixinn.

Massivement mobiliser, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de réagir sur le protocole d’accord signé mercredi entre le gouvernement avec leurs camarades non reconnus de leur mouvement syndical.

Selon Aboubacar Soumah, ils ne reconnaissent pas ce protocole d’accord qui a été signé mercredi pour une sortie de crise éducative. Cette réunion a été montée de toute pièce.

« Tant que nos revendications ne sont pas prises en compte, notamment le salaire de base de 8 millions et l’engagement sans condition des contractuels, nous allons continuer la grève. Au nom du mouvement syndical (SLECG), la grève reste maintenue jusqu’à nouvel ordre« , a-t-il lancé.

Toutes les cinq communes de Conakry et des villes environnantes ont été représentée a cette réunion. Selon Khalifa Cissé, de la préfecture de Coyah, il réitère son soutien au secrétaire général Soumah.

« Au nom du central syndical de Coyah, nous sommes avec l’idée de grève avec notre général jusqu’à satisfaction de nos revendications. Tant que l’Etat ne prend pas en compte notre inquiétude, cette fois, pas de recule », a-t-il indiqué.

Quant aux enseignants contractuels, leur coordinateur a dénoncé une trahison de la part des leurs aînés.

« Ce protocole d’accord qu’ils ont signé, moi je dirais qu’il n’a aucun sens. Ils n’ont même pas évoqué notre cas là-bas, c’est une trahison. J’invite tous les enseignants contractuels de continuer à soutenir Soumah car c’est le seul qui se bat pour l’amélioration des conditions de vie des enseignants de façon crédible », a déclaré Alseny Mabinty Camara.

Pendant que le FNDC suspend ses manifestations, le SLECG de son côté compte poursuivre jusqu’à satisfaction de ses revendications.

Ibrahima  Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager