ActualitésPolitique

Cellou Dalein : “Alpha Condé a une haine contre les peulhs”

0
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Votre publicité ici

C’est un leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) visiblement révolté qui a pris le micro ce samedi 11 janvier pour s’adresser à ses militants. Cellou Dalein Diallo a profité de la tribune qui lui a offert l’Assemblée générale de son parti pour dénoncer la haine du Président Alpha Condé contre une communauté, a constaté un reporter de Verite224.com.

Le Président de l’UFDG n’a pas hésité à citer les Peulhs comme victimes de la barbarie du régime de Conakry. “J’ai parlé du bilan d’Alpha Condé j’ai commencé par demander de se lever pour une minute de silence pour les jeunes qu’on a tué. Cela fait 130 personnes tuées dans les mêmes circonstances depuis qu’il est au pouvoir“, a fustigé Cellou Dalein Diallo.

Le chef de file de l’opposition a donné l’exemple sur les derniers assassinats de cette semaine dont une lycéenne qui a été mortellement blessée par balle. “La petite Fatoumata Binta Diallo revenait de l’école. Il a enlevé sa tenue scolaire, elle a commencé à manger et voulait de l’eau glacée. Elle est sortie le pick-up était garée“, a expliqué le Président de l’UFDG.

C’est de la pick-up qu’on l’a fusillée directement en face sur la poitrine de la petite. C’est l’impunité totale. Vous savez, Alpha Condé a une haine particulière contre les peulhs et il veut amener tout le monde à faire la même chose que lui. Heureusement, a-t-il poursuivi les Guinéens ne le suivent pas. On a tendance à faire croire que les Malinkés sont contre les Peulhs. Ce n’est pas vrai“.

Au cours de cette assemblée générale, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a appelé ses sympathisants à se mobiliser massivement lors de la manifestation du 13 janvier. Cellou Dalein avec des leaders de l’opposition et de la société civile réunis au sein du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) organise depuis quatre mois des manifestations pour dénoncer la volonté d’Alpha Condé de se maintenir au pouvoir à travers une nouvelle constitution. Les violences ont fait depuis près de 30 morts.

Ousmane Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

L’espace: la course aux étoiles version africaine

Previous article

Grève des enseignants : plusieurs syndicalistes arrêtés et conduits en prison

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités