ActualitésPolitique

Cellou fait des aveux : “tous les dialogues auxquels on a participé n’ont pas donné des résultats”

0
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Votre publicité ici

La participation de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) aux discussions initiées par le premier ministre Kassory Fofana ne rassure pas les militants du parti. Cellou Dalein Diallo a profité de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG pour tenter d’expliquer à ses sympathisants les motifs ayant conduit son parti à participer au dialogue.

Le chef de file de l’opposition explique qu’il y a deux principaux sujets à l’ordre du jour au cours de ces négociations. “Ce qui est inscrit au dialogue. C’est deux choses. Quand et comment on met en place les chefs de quartier conformément au code des collectivités. L’autre point à l’ordre du jour, c’est comment se préparent les élections législatives ? Jusqu’à maintenant, on vous dit qu’il faut qu’on continue de se recenser. Il n’y aura pas d’élection sans nous“, martèle Cellou Dalein Diallo devant les partisans de l’UFDG.

Auparavant, l’ancien premier ministre a avoué que les résultats de toutes discussions menées ces dernières années n’ont rien donné. “Beaucoup s’interrogent et ne comprennent pas parce que tous les dialogues auxquels on a participé n’ont pas donné des résultats parce que les résolutions et les décisions qui ont été prises n’ont pas été appliquées. Le combat qu’on a mené pour obtenir l’organisation des élections locales, pour obtenir que les chefs de quartiers ne soient pas nommés à la discrétion des autorités mais qu’on tienne compte de la sensibilité des habitants de chaque district et de chaque quartier, sensibilité exprimée lors des élections locales“, souligne Cellou Dalein Diallo.

Beaucoup des militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) accusent les dirigeants du parti de se laisser duper au cours des négociations avec la mouvance présidentielle. Le point culminant de ces duperies, c’est les négociations ayant fait perdre l’UFDG la commune de Matoto et la préfecture de Kindia.

Fatoumata Binta Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Bambéto : Saidou Diallo, blessé par balle dans la tête est finalement décédé

Previous article

“Kassory Fofana nous a trahi”, dénonce un ancien haut cadre de GPT

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités