ActualitésPolitique

Conakry : des enfants vulnérables en formation professionnelle reçoivent des kits de protection

0
Un enfant vulnérable reçoit des kits de protection
Un enfant vulnérable reçoit des kits de protection
Votre publicité ici

Ils sont une dizaine des personnes vulnérables qui ont été outillées des kits de protection ce samedi 1er août 2029 à Conakry. Ce geste est du gouvernorat de la ville sous l’appui du ministère de l’action sociale, féminine et de protection de l’enfance.

La cérémonie s’est déroulée à l’atelier de l’ONG Savoir Fer Guinée en présence de son partenaire technique normalement UNICEF.

Dans son intervention, le chef section protection des enfants à l’inspection générale, l’action sociale et des personnes vulnérables pour la région de Conakry a indiqué les raisons de leur soutien aux enfants vulnérables.

<< Nous sommes là dans le cadre de la remise des kits sociaux professionnels des enfants vulnérables qu’on a instauré au centre de formation Savoir fer Guinée. Ces enfants ont été recyclés depuis 2019. Aujourd’hui,nous passons pour les donner des kits de protection à savoir des chaussures, des tenues, des gans, des cies, des lunettes. Nous avons instauré ici 10 enfants de profil différents, à savoir les enfants de la rue, des enfants orphelins, des enfants en situation de mobilité. Certains viennent de Boké, Kankan et de NZérékoré. Donc, nous sommes là pour appuyer le centre pour pouvoir travailler avec ces enfants >>, a déclaré Mayo Doré.

De leur côté, les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction : << Je remercie maître Daman de m’avoir soutenu pendant tout ce temps. Grâce à lui, j’apprends ce métier depuis un temps. Désormais je pourrais bien travailler avec cet équipement que j’ai reçu me permettra de travailler sans risque. Mon souhait c’est d’avoir mon propre atelier de soudure. J’invite les femmes qui ne travaillent pas de faire comme moi. C’est à dire de trouver quelque chose à faire. Je remercie le gouvernorat, le ministère de l’action sociale >>, s’est réjoui Loua Katherine

Quand au président directeur général de Savoir Fer Guinée, formateur et tuteur des enfants vulnérables a fait savoir que c’est depuis 2001 qu’il est dans ce travail.

<< J’ai commencé par la maison centrale pour former les détenus. Donc, j’ai formé plus de 500 prisonniers guinéens entre 2000 et 2010. Je suis très content pour les donateurs, UNICEF, action sociale et le gouvernorat qui nous a offert des dons pour les enfants déshérités. C’est ici que les enfants passent tout leur temps. Ces enfants viennent des 4 régions >>, a indiqué Abdoulaye Daman.

L’occasion a été pour Savoir Fer Guinée de procéder à la remise de diplômes de la 8 promotion depuis sa création en 2001. 20 jeunes ont reçu leurs diplômes de formation en soudure.

Ibrahima Sory Barry

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Coronavirus : à ce jour, la Guinée compte 859 personnes porteuses du virus

Previous article

Labé : 13 accidentés référés à l’hôpital régional le jour de la fête de Tabaski

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités