ActualitésMonde & AfriquePolitique

Crainte d’infiltration terroriste en Guinée : Alpha Condé prend des mesures pour lutter contre le financement des djihadistes

0
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Votre publicité ici

A l’occasion du Conseil des ministres ténu ce jeudi 19 novembre par visioconférence, le président Alpha Condé a instruit au Secrétaire général aux affaires religieuses et au Ministre de l’administration du territoire de porter un regard particulier sur « le fonctionnement et le financement des organisations religieuses ». 

« Le Président de la République a demandé au Secrétaire Général aux Affaires Religieuses et au Ministre en charge de l’Administration du territoire de veiller scrupuleusement au fonctionnement et au financement des organisations religieuses afin d’éviter de tomber dans un laxisme qui pourrait faciliter l’infiltration ou le soutien financier de certaines d’entre elles par des organisations djihadistes ou terroristes », mentionne le communiqué final.

Depuis plusieurs semaines, la Guinée a fermé ses frontières avec ses trois pays voisins dont le Sénégal. Les autorités craignaient des transferts des armes et de la circulation des mercenaires pour déstabiliser le pays.

Selon certains observateurs, les terroristes profitent généralement des menaces d’instabilité politique pour s’infiltrer afin de commettre des attaques. Plusieurs pays de la sous-région ont été visés par des attentats meurtriers. C’est le cas du Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, les attaques au nord du Mali et du Burkina. Jusqu’ici la Guinée est épargnée par ce fléau mondial.

En Guinée, plusieurs associations islamiques reçoivent des financements des pays arabo-musulmans. Généralement, les terroristes profitent de ces transferts de fonds pour financer des groupes djihadistes. Cette annonce du Président Alpha Condé viserait certainement à prévenir d’éventuelles infiltrations des djihadistes pouvant déboucher à des attaques sur le sol guinéen. Reste à savoir quelles sont les mesures qui seront prises par les autorités pour contrôler les flux financiers des associations islamiques. Pour le moment, aucune décision n’a été annoncée.

Abdourahmane Diallo

(00224) 621 28 03 88              

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Conakry : lancement à Matoto du projet d’appui aux infrastructures sociales de la paix

Previous article

Décret : Alpha Condé nomme un ambassadeur dans un pays européen

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités