Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Déconstruisons le mensonge légué en héritage pour justifier la violence d’État [Par Halimatou Baldé]

0

Il y’ a un mensonge qui est entretenu depuis des décennies dans ce pays, par les artisans et défenseurs de la révolution cannibale. Ils font croire que tous ceux qui ont subi la répression injuste et cruelle du régime étaient des traîtres.
Pourtant c’est éternellement faux. Avoir des problèmes avec un régime ou un individu ne fait de personne un ennemi de la nation.Vouloir renverser un régime ou le faire n’est jamais une trahison, sinon Rawling et Sankara ne seraient jamais considérés comme des héros. De fois des régimes sont renversés pour libérer un peuple prit en otage par une bande de délinquants. Des exemples n’en finissent pas dans le monde.

Être en désaccord avec un président n’est pas un crime ni une trahison. Aucun individu n’incarne une souveraineté nationale, elle n’est incarnée que par le peuple. Donc même si quelqu’un a tenté de faire exploser le crâne d’un chef, cela ne fait pas de lui un apatride qui a trahi sa patrie.

Et ça c’est d’une façon générale.
Revenant au cas de la Guinée où le régime n’a jamais présenté une preuve tangible, n’a jamais organisé des procès pour confronter l’accusé et l’accusateur, on ne peut même pas parler d’atteinte contre le régime à plus forte raison de trahison.

Mais pour justifier la barbarie et la cruauté étatique qui étaient érigées en mode de gouvernance, le régime faisait véhiculé ce mensonge : toute tentative pour le renverser ou désaccord entre lui et une tierce personne, est de la trahison.Il le faisait pour trouver un rempart auprès des paisibles citoyens et justifier ses crimes.

Les seules traitres en Guinée restent ceux qui ont utilisé les moyens de l’Etat pour réprimer et imposer la terreur. C’est cette bande d’incompétents qui utilisait d’autres personnes pour justifier leur échec.

Les traîtres sont ceux qui se servaient des moyens de l’Etat pour s’enrichir alors le peuple croupisse dans la mesure. Les traîtres sont ceux qui ont empêché la Guinée de se développer malgré les énormes potentialités. Les traîtres sont ceux qui ont gouverné pendant des décennies et qui ont été incapable d’ électrifier, de bitumer, de construire des infrastructures même pour 50/342 communes.

Les traîtres sont ceux qui avaient bénéficié de la confiance des citoyens pour défendre l’intérêt collectif et ont trahi cette vocation. Le reste c’est juste des faibles entretenus par des bourreaux pour justifier l’ignominie.

Par Halimatou Baldé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager