ActualitésPolitique

Guinée : près de 30 morts dans des manifestations contre un 3e mandat

1
Face à face entre policiers et jeunes manifestants lors d'une manifestation à Conakry
Face à face entre policiers et jeunes manifestants lors d'une manifestation à Conakry
Votre publicité ici

Les différentes manifestations de l’opposition ont été réprimées dans le sang par les forces de l’ordre. Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) organe qui regroupe des opposants et de la société civile entame depuis août des manifestations de protestation contre une nouvelle constitution.

Le front soupçonne le Chef de l’État de vouloir briguer à un 3e mandat. Depuis le lancement des manifestations contre le tripatouillage de la constitution, environ 30 personnes ont été tuées par des tirs à balles réelles. Au sommet de ces tueries, c’est le 14 octobre, quand 10 manifestants pacifiques ont été massacrés. Quelques jours après, lors de la marche funèbre pour l’inhumation des défunts, la police a tué quatre jeunes dont deux élèves.

L’escalade de violences s’est accentuée. Les autorités ont interdit une grande partie des marches. Certains observateurs notent que toutes les manifestations autorisées se sont déroulées sans violence ni des dégâts. Généralement, les bras de fer entre les autorités et le pouvoir en place s’accentuent quand chaque partie décide d’ignorer la consigne de l’autre.

Les autorités interdisent, les opposants et acteurs de la société civile expriment leur détermination de braver l’interdiction. Sur le terrain, les centaines des gendarmes et policiers s’attaquent à balles réelles sur des manifestants.

Cependant, toutes les manifestations des femmes du FNDC se sont déroulées sans incident. Ce qui constituent des faits rares dans l’histoire de manifestations politiques en Guinée. Récemment, Amnesty International a dénoncé les violences des forces de l’ordre. LONG a dénombré 70 personnes tuées dont des agents des forces de sécurité depuis 2015.

Par Fatoumata Binta Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

“Nous sommes un État mendiant”, déplore Alpha Saliou Wann

Previous article

Un imam surpris en pleins ébats sexuels

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités