Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

« Il ne reste que 72 heures aux autres ministres pour démissionner », réagit Abdoulaye Oumou du FNDC

0

C’est la toute première réaction du Front national pour la défense de la constitution après la démission surprise d’Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Abdoulaye Oumou Diallo, chargé de communication du front anti-3e mandat au cours d’un entretien avec Verite224.com a appelé les autres ministres à emboiter les pas au ministre Baldé. M. Diallo a souligné que le régime du Président Alpha Condé est en train de tomber. Lisez réaction.

Nous nous réjouissons déjà que certains aient compris que l’histoire de ce pays est en train de s’écrire et qu’il faille être au côté du peuple et lâcher le dictateur qui est aujourd’hui Alpha Condé. La spécificité de cette démission ce que tout le monde connait Yéro Baldé qui est presqu’un fils adoptif du Président Alpha Condé.

Dans sa lettre de démission il a parlé de sa motivation. Il a expliqué que les valeurs qu’animait Alpha Condé, des valeurs qu’animait tout le peuple de Guinée. Ceux qui ont connu Alpha Condé quand il était opposant savent qu’il incarnait les valeurs de la démocratie. Ces valeurs qu’il incarnait se sont révélées en Bokassa aujourd’hui. Yéro l’a compris, il a essayé de le ramener à la raison. Dans sa lettre il a dit qu’il a vu le Président de la République aujourd’hui cela veut dire que toute la journée d’aujourd’hui, il a essayé de dissuader son père et celui-ci n’a pas voulu comprendre. Et finalement, il a pris ses responsabilités et c’est ce que devraient faire tous les cadres de ce pays en privilégiant les intérêts de la nation

Donc, vous appelez les autres ministres à démissionner, à suivre l’exemple de Yéro Baldé ?

Il ne reste que 72 heures pour les autres ministres pour démissionner parce que la dictature est en train de tomber. La dictature s’est fragilisée, elle va s’écrouler bientôt. Donc les ministres doivent rester du côté du peuple au lieu de rester du côté d’un individu.

Entretien réalisé par Ousmane Diallo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager