Toutes les infos en direct sur la Guinée

Labé : pourquoi le nouveau préfet déroge aux ordres des nouvelles autorités du pays ?

0

Lundi dernier, le nouveau préfet de Labé a eu une prise de contact avec les maires des communes rurales et urbaines et autres sous préfets de sa juridiction.

Pour ce qu’il est des sous préfets seulement 2 sur 13 ont été changés, la justification qu’en donne le secrétaire général en charge des collectivités une unité dans l’armée doit comporter 30 hommes au moins et le chef de l’unité devait occuper le poste de sous préfet mais pas une sous préfecture n’était dans cette configuration.

Poursuivant son explication seulement deux hommes répondaient aux critères définis par les nouvelles autorités du pays.

« L’adjudant-chef qui était à Tountouroun devrait être sous préfet à Tountouroun ou ailleurs,l’officier de gendarmerie qui est à popodara devrait l’être à Popodara ou ailleurs, nous avons trouvé que à Popodara, il y a un sous préfet et à Tountouroun il y a un sous préfet »

A en croire aux propos de Lancinet Sangaré l’officier en poste à Popodara a sollicité de rester dans ses fonctions de responsable de la gendarmerie à Popodara poussant le préfet à demander au  commissaire central qui a donné un commissaire de police qu’on a envoyé à Tarambaly donc celui de Tountouroun a été envoyé à Garambé.

Ce qui revient à dire que le préfet de Labé contrairement à l’esprit du texte partagé par les nouvelles autorités du pays a reconduit 11 des 13 sous préfets de l’alphagouvernance.

Ousmane K. Tounkara, correspondant de Verite224.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager