ActualitésLibre Opinion

L’erreur de parcours de nos amis de l’opposition [Par Aliou Baldé]

0
Aliou BALDE, Membre du comité exécutif du Parti GRUP
Aliou BALDE, Membre du comité exécutif du Parti GRUP
Votre publicité ici

Alors que nous nous préparons à organiser l’investiture du Chef de l’Etat, une partie de l’Opposition appelle à manifester le même jour. Comme pour dire qu’ils refusent de se rendre à l’évidence que le Pr Alpha Condé va encore gouverner durant les six prochaines années.

Comme vous le savez, le 15 décembre 2020, le Président CONDE sera investi pour un nouveau mandat, le tout premier de la 4e République. Curieusement, c’est le même jour que les opposants ont choisi pour appeler à des « manifestations éclatées » pour dit-on, empêché « le 3e mandat et l’Autocratie ». Toute cette agitation ne vise qu’à divertir et à bloquer le pays. Ce qui n’est d’ailleurs pas nouveau puisqu’en réalité, depuis Octobre 2019, ces entités utilisent la même approche et aboutissent toujours au même résultat.

Les conséquences nous les connaissons. Il s’agit de destructions de biens publics & privés et des familles endeuillées. En dépit donc de cette catastrophe humanitaire, ces contestataires n’ont pas compris qu’une erreur répétée est une folle approche. Vouloir rééditer le même schéma comme si la sécurité des Guinéens, y compris celle de leurs propres partisans n’est qu’un détail à négliger est aussi absurde. Quand c’est comme ça, on peut aisément imaginer qu’il y a quelque chose de louche et ça explique pourquoi ils ne  réussissent pas.

Pourtant, une opposition intelligente aurait tiré les leçons de ses multiples échecs. Faire profil bas et répondre ainsi à la main tendue du Président de la République pour amorcer une discussion constructive afin de trouver une solution de sortie de crise de manière civilisée.

Peter F. Drucker enseignait que « la meilleure façon d’anticiper l’avenir est de bien comprendre le présent. » Nos amis de l’Opposition devraient s’approprier de cette sagesse pour se faire l’économie de certaines erreurs d’appréciation. Chacun de nous à ses souhaits mais la vie est ce qu’elle est. Pour la quiétude et le bien-être de nos compatriotes, chaque acteur politique doit avoir le courage de rejeter l’extrémisme. Aucun sacrifice n’est trop mais pas au prix d’une violence.

Par Aliou BALDE

Membre du comité exécutif du Parti GRUP

Contact : 660 66 68 68

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Université de Sonfonia : les étudiants dans la rue contre la hausse des frais d’inscription

Previous article

Report du Conseil des Ministres de ce jeudi : ce qu’il faut savoir…

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités