ActualitésFaits-divers

Maison Centrale : violemment bastonné, Elhadj Ibrahima Sow meurt en prison (famille) 

0
Un camion de police (image d'illustration)
Un camion de police (image d'illustration)
Votre publicité ici

Elhadj Ibrahima Sow qui a été arrêté le 24 octobre à Hafia Minière suite aux violences post-électorales a rendu l’âme en détention ce lundi 16 novembre aux environs de 23 heures. La victime était âgée de 68 ans et originaire de la préfecture de Dalaba. 

Joint au téléphone par notre rédaction, le fils du défunt a confirmé que son père souffrait du diabète mais il a subi aussi des violences physiques dans la nuit du vendredi au samedi 14 novembre à la Maison centrale avant d’être évacué à l’hôpital Ignace Deen où il rendra l’âme. Selon ce qui a été rapporté à la famille, cette brutalité serait l’œuvre de ses codétenus en raison de la surpopulation carcérale.

Réagissant sur cette disparition, un activiste de la société civile interpelle la communauté internationale sur ce qu’il qualifie de violations graves des droits de l’homme : « la mort d’Elhadj Ibrahima Sow est une preuve de plus de la violation des droits de l’homme dans le système carcéral guinéen. Aujourd’hui, plusieurs innocents sont entassés sans prendre en compte leurs santés. C’est triste ce que la Guinée est en train de vivre. Nous interpellons les organisations internationales des droits de l’homme, et l’ONU sur les violations des droits de l’homme en Guinée. Il faut des sanctions financières pour ramener ce régime à la raison », a indiqué Bella Bah, leader de la Jeunesse citoyenne.

Elhadj Ibrahima Sow avait été arrêté par les services de sécurité. Il était accusé de détention des armes de guerre. Faux rétorque son fils, d’après lui, son père a été arrêté quand il a protesté contre la casse des maisons des citoyens de son quartier par des policiers. “Ils ont défoncé notre porte puis on pris mon père brutalement pour l’embarquer dans leur véhicule”, explique-t-il.

Aux dernières nouvelles, le corps d’Elhadj Ibrahima Sow a été restitué à sa famille. Il rejoindra sa dernière demeure au cimetière de Hafia Minière Centre aux environs de 16 heures.

Abdourahmane Diallo

    

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Axe Hamdallaye-Kagbelen : les activités reprennent après des semaines de violences

Previous article

“Je ne souhaite pas être une activiste hypocrite de la société civile” [Par Diamilatou Diallo]

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités