ActualitésPolitique

Axe Hamdallaye-Kagbelen : les activités reprennent après des semaines de violences

0
Reprise des activités sur l'axe Hamdallaye-Kagbelen après de violentes manifestations
Reprise des activités sur l'axe Hamdallaye-Kagbelen après de violentes manifestations
Votre publicité ici

Après des violentes manifestations qui ont secoué l’axe le prince causant une paralysie totale des activités économiques, certains secteurs d’activité ont repris avec crainte. Tel est le constat qu’a fait notre reporter ce mardi 17 novembre 2020. 

Les boutiques et marchés installés tout au long de la route fonctionnent comme d’habitude. Les vendeurs et acheteurs se côtoient pour discuter des marchandises. Certains commerçants se réjouissent du fait que leurs boutiques n’ont pas été vandalisées pendant les violences mais craignent tout de même de la sécurité de leurs marchandises malgré la reprise des activités.

« Nous nous disons Dieu merci parce que nos boutiques n’ont pas été touchées. Mais beaucoup de commerçants qui ont été victimes de pillages s’occupent en ce moment   de comment avoir la dépense. Si ta boutique est fermée même si c’est un jour alors que tu as des dépenses à faire, des taxes et des travailleurs à payer, cela va beaucoup impacter ton chiffre d’affaires. Malgré que les activités aient repris, l’axe reste un peu paralysé parce que les gens ne sortent pas beaucoup. Les clients ont peur, les zones sont militarisées. Tu ne peux pas prendre ton argent et investir là où les militaires sont arrêtés avec des fusils et poursuivent les gens jusqu’à leurs domiciles. A chaque 200 mètres, tu trouves des agents de la police en train de regarder tout ce que tu fais, tant que la zone est militarisée tu ne peux pas prendre ton argent et sortir. On a ouvert les boutiques mais on a changé les heures d’ouverture et de fermeture. Les clients aussi ne viennent pas », a déclaré Zakaria Diallo, commerçant au carrefour Cirage.

Au lendemain des élections présidentielles du 18 octobre, l’axe le prince a été confronté à plusieurs manifestations entraînant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes. Plusieurs magasins ont été vandalisés par des civils ou des hommes en uniforme.

Thierno Sadou Barry              

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Conakry : une fille de 6 ans violée par un père de famille à Dabondy

Previous article

Maison Centrale : violemment bastonné, Elhadj Ibrahima Sow meurt en prison (famille) 

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités